Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Brest

Logement : comment acheter sans apport ?

Est-il possible d'acheter son logement sans argent ?

Vous rêvez de devenir propriétaire mais vous n’avez pas d’épargne pour financer votre projet ? Un dossier solide et de bons arguments peuvent vous permettre d’obtenir un crédit immobilier et ce, même sans apport.

L’apport personnel : son importance

La plupart des banques préfèrent les dossiers avec apport. Et pour cause ! Si son montant varie en fonction de chaque cas, il prouve à la banque que l’emprunteur est capable d’épargner sur le long terme et donc, rassure quant à sa capacité de remboursement.

Il est vrai que bénéficier d’un apport est également positif pour les finances de l’emprunteur. En finançant une partie de son achat immobilier, il réduit considérablement le coût du prêt, ce dernier étant plus réduit dans le temps.

À savoir : selon les banques, l’apport peut varier en 10 et 20 % de la somme totale.

Achat d’un logement : préparer son projet immobilier

Vous n’avez pas d’apport pour votre achat de logement ? Vos rêves de propriété ne sont pas à oublier pour autant. Si un apport est toujours très apprécié, certains profils continuent d’avoir les faveurs des banquiers. Pour convaincre, vous devrez donc monter un dossier très solide et donner de nombreuses garanties.

De bons revenus et surtout, des salaires réguliers sont toujours un point positif pour un dossier mais le niveau d’endettement est également important. Entrent également en compte : la situation matrimoniale et le nombre de personnes à charge.

Quelle que soit votre situation, mettez en avant les qualités de votre candidature : après tout, ne pas avoir d’apport ne signifie pas forcément que vous n’êtes pas capable d’épargner. Si vous avez quelques centaines, voire quelques milliers d’euros de côté, c’est un point positif à souligner.

Faites jouer la concurrence

Votre dossier est prêt ? À vous de le présenter dans plusieurs banques afin de faire jouer la concurrence ! De plus en plus de banques proposent des prêts à 110 % ou 100 %, soit des prêts qui ne nécessitent pas d’apport. En fonction des propositions faites par chacune d’entre elles, vous pourriez même être en mesure de négocier et ainsi, d’obtenir un meilleur taux.

À noter : des comptes bancaires bien tenus vous permettront de faire bonne impression. Quel que soit l’établissement, évitez de vous présenter à la banque avec des comptes à découvert.

Les aides qui peuvent vous être proposées

L’achat d’un logement peut être facilité par un prêt à taux zéro (le PTZ+). Ce dernier d’adresse aux primo-accédants, sous conditions de ressources. Pour en profiter, le logement convoité doit être une résidence principale et surtout, doit être neuf. Bien entendu, le PTZ+ ne peut pas financer la totalité de l’achat immobilier et doit être cumulé avec, par exemple, un prêt bancaire ou un prêt épargne logement.

Autre possibilité qui vous est offerte : le prêt Accession-Action logement, autrement connu sous le nom « 1 % employeur ». Très avantageux, il est réservé aux salariés de certaines entreprises. Si vous souhaitez financer votre résidence principale, vous y avez peut-être droit !

Haut de page