Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Brest

Vendre avant d'acheter , quels sont les risques ?

La meilleure stratégie pour revendre sereinement sa maison.

 vendre avant d'acheterAu moment de céder son bien immobilier, tout propriétaire est préoccupé par la meilleure stratégie à adopter. Acheter avant de vendre ou vendre avant d’acheter ? Est-ce risqué d’envisager de vendre sa maison avant d’en acquérir une nouvelle ?

 

Optimiser la gestion du budget

 

Généralement, la question du budget figure parmi les premiers points incitant à vendre avant d’acheter. En effet, en suivant cette démarche, vous avez l’opportunité de connaître exactement le budget à votre disposition pour acheter votre nouvelle maison.

Vous êtes ainsi guidé par un élément concret vers l’offre correspondant le mieux à votre situation. La transaction pourra ainsi vous satisfaire pleinement sans pour autant vous réserver de mauvaises surprises sur le plan financier.

 

Problèmes de timing

 

D’un autre côté, en vendant votre demeure, la question du futur logement se pose nécessairement, surtout si vous ne l’avez pas encore choisi. Ce problème sera d’autant plus pressant si vous êtes déjà engagé dans des négociations avec les nouveaux propriétaires et disposez d’un délai assez serré pour trouver une maison.

Dans ce cas, vendre avant d’acheter s’avère particulièrement défavorable pour vous. En choisissant précipitamment votre nouvelle maison, vous risquez d’être déçu. Si vous ne cédez pas à la précipitation, vous serez probablement obligé de passer par la case location. Cette phase de transition représente un fâcheux contretemps en matière de dépense (loyer, double déménagement, frais de garde-meubles…).

 

Rater une occasion unique

 

Néanmoins, face à une occasion en or ou la maison de vos rêves, les arguments incitant à vendre avant d’acheter ne prévalent plus. Si vous attendez la vente de votre maison pour saisir une opportunité unique, vous risquez fortement de rater la maison de vos rêves !

Par conséquent, il est préférable d’opter pour une stratégie privilégiant la souplesse afin de satisfaire pleinement vos aspirations. Quoi qu’il en soit, la prudence reste de rigueur en ce qui concerne les décisions portant sur les différents termes de la transaction (délais pour le déménagement/l’emménagement…).

 

Sondez le marché

 

Dans le fond, il n’existe aucune stratégie idéale valable pour toute transaction immobilière. Vos décisions seront essentiellement dictées par votre situation personnelle. Le contexte ainsi que vos motivations vous orienteront ainsi vers la solution parfaite dans la vente de votre propriété.

Pensez néanmoins à vous référer à l’humeur du marché immobilier local pour évaluer la rapidité de la tractation sur votre bien. Face à un marché immobilier amorphe, votre maison risque fortement de rester sur le marché un certain temps… retardant d’autant le processus de vente.

 

Si vous avez une certaine latitude en matière d’échéance, il s’avère nettement plus avantageux de vous laisser guider par les tendances du marché de l’immobilier local. Ainsi, il est préférable d’acheter avant de vendre dans un marché haussier tandis que dans un marché à la baisse, il vaut mieux vendre avant d'acheter. De cette manière, vous aurez l’opportunité de rentabiliser de façon optimale la transaction de votre propriété.

Haut de page