Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Colombes

Immobilier et logement : quelle politique pour le quinquennat

mer, 02/08/2017 - 09:56
La politique du logement et de l’investissement immobilier se situent en principe au cœur des campagnes présidentielles. Mais cette fois-ci ces deux thèmes n’ont été que très peu soulevés avec de vagues promesses faites aux professionnels de l’immobilier. Le sujet est vaste et plusieurs problématiques doivent être traitées.

Les politiques du logement et de l’investissement immobilier doivent être considérées comme des priorités par le gouvernement Macron. En France le coût du logement et de l’immobilier sont bien supérieurs à ceux des principaux partenaires européens. En effet, le gouvernement doit débourser annuellement une quarantaine de milliards pour apporter des corrections à un marché mal régulé où de puissants lobbies s’affrontent, parfaitement relayés par les médias. Les prix de l’immobilier français atteignent des sommets et il faut le dire haut et fort dire car cet état de fait pèsent sur l’économie du pays et représente un facteur majeur d’inégalité sociale. Au cours du prochain quinquennat, le nouveau gouvernement doit tout mettre en œuvre pour remédier à cette problématique et trouver des solutions efficaces et pérennes.

En France, le coût économique du logement est un véritable défi que le gouvernement doit relever. Actuellement, le marché de l’immobilier se trouve boosté par les taux d’emprunt historiquement bas. Les professionnels et les médias ne cessent de relayer que le marché est au beau fixe, qu’il atteint des sommets etc. Mais la réalité des faits est bien moins reluisante car ces prix de l’immobilier complètement dérégulés provoquent la hausse des loyers et l’augmentation des prix de l’immobilier pour les particuliers et pour les entreprises. L’économie française perd sa compétitivité par rapport à ses concurrents européens à commencer par l’Allemagne.

La hausse effrénée des prix de l’immobilier obligent les entreprises à payer d’une part des loyers toujours plus importants pour leur propre bien immobilier et d’autre part les salariés subissent la pression du marché immobilier en payant toujours plus cher le patrimoine immobilier privé qu’ils veulent acquérir. De plus dans un contexte économique globalement difficile, les Français font preuve de peu de mobilité et payent des prix élevés en matière d’achat, de vente ou de succession immobilière. Autant de phénomènes qui représentent un frein pour un développement économique harmonieux et incitatif. Pour faire évoluer la situation, le gouvernement Macron doit très rapidement s’attaquer à ce mal qui gangrène l’économie et qui l’empêche d’évoluer positivement. Un vaste programme de réformes et d’innovations attend donc nos nouveaux responsables politiques.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA

Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain ou non afin de se prémunir contre le spam.

Haut de page