Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Colombes

Le marché des logements neufs en hausse

mar, 22/05/2018 - 10:55
En 2017 les promoteurs immobiliers ont lancé de nombreux programmes de logements neufs. Cette année le marché de l’immobilier neuf poursuit sa croissance puisque les demandes de permis de construire (+5%) et les mises en chantier (+6.3%) sont en augmentation. Les acheteurs potentiels trouvent un bon choix de biens à vendre.

Les taux bas bénéficient à l’immobilier neuf

Entre décembre 2017 et février 2018, on a assisté au démarrage de nombreux chantiers qui permettront aux particuliers d’acquérir un logement neuf. La reprise de l’immobilier neuf se confirme donc dès le premier trimestre 2018.Les demandes de permis de construire affluent dans les mairies, un bon présage pour l’évolution positive de l’immobilier neuf dans les prochains mois. Les dispositifs du PTZ, la loi Pinel et les taux de crédit qui restent attractifs, encouragent les acheteurs potentiels à investir sur le marché des logements neufs. En dépit des modifications apportées au PTZ et à la loi Pinel, les Français restent nombreux  à être tentés par l’achat d’un logement neuf,  un fait qui a contribué à la réduction des stocks en biens neufs et à la nécessité de démarrer de nouveaux chantiers.

Hausse des prix des logements neufs

 Ce contexte de forte demande en logements neufs conduit à l’augmentation des prix de l’immobilier neuf. Dans la plupart des villes de l’hexagone, les prix moyens du mètre carré ont enregistré une hausse des prix comparé à ceux qui se pratiquaient une année en arrière. Les prix de l’immobilier neuf affichent une certaine stabilité à Strasbourg, Montpellier et Besançon. Le stock en logements neufs est différent de ville en ville et dans certaines agglomérations le manque en immobilier neuf génère de vives tensions sur le marché car il est impossible de satisfaire la demande.    

Qui achète les logements neufs

L’immobilier neuf connait une demande soutenue qui émane des particuliers mais en fait, celle-ci représente la plus petite part des acheteurs sur le marché des logements neufs. Une proportion importante de logements neufs est achetée par des bailleurs sociaux ou des investisseurs institutionnels. Les « ventes au détail de logements neufs » ne représentent qu’une petite part et la hausse enregistrée n’a été que de 1% l’année entière. En 2017, les ventes aux investisseurs ont augmenté de 3.7% notamment pour les logements neufs acquis avec les avantages du dispositif Pinel. Les acquisitions qui ont bénéficié du PTZ, Prêt à taux zéro, n’ont enregistré qu’une hausse de 1.7%.

Haut de page