Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

L’immobilier de services : des atouts payants

mer, 02/08/2017 - 09:48
L’immobilier de services séduit un nombre croissant d’investisseurs car il est possible de bénéficier d’avantages fiscaux intéressants comme le dispositif Censi-Bouvard, la loi Pinel ou encore le statut de Loueur Meublé Non professionnel ( LMNP). Le ticket d’entrée de l’investissement est raisonnable et la rentabilité attractive.

Investir dans un logement de résidence à vocation touristique ou destiné aux étudiants, aux hommes d’affaires, aux séniors ou à des personnes dépendantes (Etablissement d’Hébergement pour personnes Agées dépendantes (Ehpad), coûte dans les 75 000 euros et assure une rentabilité annuelle allant de 3.5 à 5%. L’investisseur signe un bail avec un gestionnaire de résidence qui lui verse chaque mois un loyer. Ce type de placement bénéficie d’une fiscalité attractive puisque le détenteur bénéficie du statut et des avantages fiscaux de la résidence avec services. Beaucoup de détenteurs de capitaux se laissent séduire par cette formule avantageuse à condition toutefois de bien vérifier les compétences et le professionnalisme du gestionnaire qui se charge de louer le logement meublé. Le statut de loueur meublé permet également de récupérer la TVA qui a grevé le bien tout en profitant d’une imposition des loyers en tant que BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux), micro-BIC (50% d’abattement fiscal) ou encore de la fiscalité du régime réel.

L’investissement dans une résidence avec services permet aussi de bénéficier du dispositif de réduction fiscale Censi-Bouvard sachant toutefois que cet avantage a été raboté en passant de 18% à 11%. De plus pour bénéficier de cet avantage fiscal, il faut que la résidence services soit neuve ou qu’elle ait fait l’objet d’un achat sur plan. Les résidences services à vocation touristique doivent également remplir des conditions spécifiques pour être classées dans cette catégorie en vertu de l’article du Code du Tourisme D 321-1. Elles doivent notamment disposer d’une réception, de certains équipements de base,  de services communs comme des prestations de restauration, de ménage ou de mise à disposition de linge de maison.

Pour bénéficier des avantages fiscaux, les résidences services destinées aux personnes âgées, dépendantes ou non, doivent recevoir l’agrément de la préfecture pour certifier qu’il s’agit bien d’un établissement qui respecte certaines normes « de qualité » du service. Le ticket d’entrée pour investir dans l’immobilier de services tourne aux environs de 75 000 à 80 000 euros. Les résidences pour étudiantes ou touristiques exigent des capitaux plus importants, dans les 150 000 euros selon les prestations proposées aux locataires.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA

Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain ou non afin de se prémunir contre le spam.

Haut de page