Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Lyon 06

Future installation : Pourquoi privilégier le 6ème arrondissement de Lyon ?

En 2017, le 6ème arrondissement de Lyon célébrait ses 150 ans de création. Aujourd’hui en 2019, nous allons revenir sur ce qui compose le patrimoine global de cet ensemble de quartiers et pourquoi le choix de cet arrondissement est idéal si vous y envisagez une future installation.

Situation :

Le 6ème, situé le plus au Nord par rapport aux huit autres arrondissements de Lyon a vu le jour en 1867. Les origines de sa création ont laissé des traces qui se reflètent toujours aujourd’hui sur son patrimoine.

En termes de chiffres, le 6ème  arrondissement c’est avant tout une superficie de 378 hectares et une population de 50 596 habitants environ (dont 26,7% d’habitants qui ont entre 15 et 29 ans) selon des données de l’INSEE datant de 2015. Cela contribue à rendre cet arrondissement particulièrement dynamique au niveau économique et culturel.

C’est par ailleurs un endroit plein de charme composé de larges avenues et de grandes places bordées d’immeubles au style ancien. Cet arrondissement a aussi l’avantage d’être très vivant grâce à ses nombreux commerces, essentiellement présents le long du Cours Franklin Roosevelt et du Cours Vitton même s’il reste calme et agréable à vivre.

Il est également bien desservi par les transports en communs grâce aux  bus et aux lignes de métro A (stations Foch et Masséna) et B (station Gare des Brotteaux et Gare Part-Dieu).

La richesse de sa culture :

Théâtres

Dès le XIXème siècle, le quartier des Brotteaux fût au cœur d’une effervescence culturelle unique pour l’époque, qui favorisa dans un premier temps le public populaire, puis par la suite dans la seconde moitié du siècle une cible plus bourgeoise.

La population se réjouissait à cette époque de l’ouverture de nombreuses salles de spectacles dans les environs où se tenaient réunions politiques et bals costumés... Cet héritage culturel peut encore s’observer aujourd’hui au travers d’établissements tels que le Théâtre Tête d’Or qui s’est installé en 2007 au 60 avenue de Saxe dans un ancien cinéma datant de 1925. C’est un théâtre de création dont l’objectif est de présenter des spectacles à un public de tout à âge et de toute catégorie sociale.

Cinéma

Le cinéma a également été une institution dans le 6ème arrondissement. Il en existait plusieurs ; l’Olympia en 1929 et le Lumina Gaumont à partir de 1920 qui n’existent plus de nos jours, beaucoup d’autres ont aussi fermé leurs portes. Mais si vous êtes amateur de films d’auteurs et de films indépendants vous apprécierez l’Astoria qui a conservé cette particularité en dépit de son exploitation par UGC.

Musées

Et enfin, l’aspect culturel du 6ème s’est enrichi en 1991 lorsque la direction des musées de France a pris la décision de transférer le Musée d’Art Contemporain qui occupait jusqu’alors 1000m² du bâtiment des Beaux-Arts, dans les anciens locaux du Palais de la Foire Internationale de Lyon. Les locaux furent rénovés par l’architecte Renzo Piano et inaugurés en 1995 en présence du ministre de la culture Philippe Douste-Blazy et du Maire de Lyon Michel Lenoir. Cet immeuble a, grâce aux amoureux du patrimoine lyonnais, conservé le style art déco de l’ancien Palais de la foire, ouvert sur ce qu’on appelle maintenant La Cité Internationale, un pôle en perpétuel développement où se mêle nature, culture, loisirs et activités d’affaires et de communication.

A une époque, Lyon 6ème comptait parmi ses lieux d’intérêts le Musée Guimet. Construit en 1876 à l’initiative d’Emile Guimet, un grand industriel et intellectuel lyonnais, il fut inauguré en septembre 1879 par Jules Ferry. Ce musée lui a été inspiré par les voyages qu’il a réalisés en Egypte, en Grèce, au Japon et en Chine. Ce musée a donc commencé par être un musée des Religions, Emile Guimet voulais en effet en faire une véritable institution de recherche et de formation sur les religions, notamment celles d’Extrême-Orient.

Quelques années plus tard, n’attirant plus vraiment de visiteurs, il fut contraint de le mettre en vente aux enchères publiques. Il fut alors transformé en salle de patinage artistique suite à l’achat du musée par la Société Frigorifique de Lyon, puis en salle des fêtes et en café-restaurant avant que la ville de Lyon n’en fasse le rachat pour y installer le Museum d’Histoire Naturelle. Emile Guimet fit construire la réplique exacte de son musée Place Léna, à Paris, dans laquelle il fit transférer toutes les collections. Le Musée Guimet rouvrit en 1913 après que le Maire, Edouard Herriot, ai demandé à Emile Guimet de rapatrier certains objets de sa collection à Lyon au sein du Museum d’Histoire Naturelle.

Le musée ferma définitivement ses portes en 2017 et ses collections furent quant à elles réparties entre le Musées de Confluences et le Musée Gallo-Romain. Aujourd’hui le bâtiment qui abritait le Musée Guimet est une annexe de la Maison de la Danse.

L’enseignement :

Le 6ème arrondissement bénéficie de plusieurs ensembles scolaires de la maternelle aux études supérieures et propose également une offre périscolaire variée. L’enseignement dans l’arrondissement a comme partout ailleurs en France bien évolué. Il bénéficiait sous la IIIe République (1870-1940) seulement d’écoles élémentaires tels que Louis Pradel (Rue Bossuet) ou encore Jean Rostand (Rue Tronchet).

Plus tard au cours du XXe siècle des collèges et lycées furent construits pour satisfaire ce nouveau besoin d’instruction, notamment les collèges Vendôme et Bellecombe et le lycée du Parc ouvert depuis 1919 qui se trouve Boulevard Anatole France. Avant d’être un lieu d’éducation et d’enseignement il a servi de caserne et d’hôpital pendant la Première Guerre Mondiale. Outre le fait d’être un lycée il héberge aussi des classes préparatoires aux grandes écoles littéraires, économiques, commerciales et scientifiques. En 2016, d’après les archives départementales du Rhône, le Lycée du Parc se classe 5e sur 68 au niveau départemental pour ce qui est de sa qualité d’enseignement et 90e sur 2277 au niveau national d’après le classement de l’Express. C’est donc un lycée qui a très bonne réputation.

Le 6ème arrondissement de Lyon vous fait de l’œil et vous êtes tombés amoureux du quartier, c’est le moment de consulter les offres d’appartement que nous proposons à la vente au sein de notre agence Laforêt Lyon 6ème.

http://www.laforet.com/agence-immobiliere/lyon6/acheter

 

Haut de page