Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Nanterre

Evolution des taux de crédit immobilier en 2018

mar, 22/05/2018 - 11:18
En 2016 et 2017, les taux du crédit immobilier ont été particulièrement attractifs ce qui a encouragé bon nombre de particuliers à investir dans l’achat de leur résidence principale. Les taux de crédit bas jouent un rôle de moteur pour le secteur immobilier car emprunter pas cher de l’argent, bénéficie aux acheteurs.

Stabilité des crédits immobiliers

Pour le moment, les taux des crédits immobiliers restent stables et la tendance irait plutôt vers une baisse. Mais pour combien de temps encore ? Voilà la question que beaucoup de personnes  se posent. Les taux d’emprunt historiquement bas, ont été très bénéfiques au secteur immobilier qui a pu retrouver des couleurs. L’année 2016 a été un bon cru immobilier et 2017 une année d’exception. Début mars, un particulier empruntait à 1.20%  sur 10 ans, 1.50% sur 15 ans, 1.70% sur 20 ans et 1.90% pour un crédit sur 25 ans. Actuellement, le milieu bancaire  soutient activement les demandes de crédit et facilite les conditions d’octroi pour gagner de nouveaux clients, quitte à réduire leur marge.

Quelles sont les perspectives pour les prochains mois ?

L’environnement économique s’améliore partout, en France et dans les autres pays de l’UE. La croissance est de retour (autour des 2%) et l’inflation reste faible (environ 1%)  A l’heure actuelle il semble peu probable que la Banque Centrale Européenne relève son taux directeur qui aurait comme conséquence la remontée des taux de crédit pour les particuliers. Les experts prévoient que même si les taux d’emprunt augmentent en 2018, il ne s’agira que d’une faible hausse. Reste à voir comment et de combien, les banques répercuteraient une éventuelle hausse. Pour le moment, les taux bas leur permettent de gagner de nouveaux clients en faisant jouer la concurrence.

A l’horizon, juste une hausse symbolique

Pour 2018, les experts tablent sur une faible hausse des taux d’intérêt en 2018. Les particuliers devraient en principe continuer profiter de taux attractifs pour concrétiser leur projet immobilier. Les éléments perturbateurs qui pourraient nuire à une évolution positive des taux d’emprunt, sont l’instabilité sur le plan international notamment au Moyen-Orient et la menace terroriste qui restent toujours d’actualité. 2% sur 20 ans et 1.80% sur 15 ans paraissent des prévisions réalistes en ce qui concerne l’évolution des taux de crédit d’ici la fin de l’année. Nul n’est devin mais ce que l’on peut retenir c’est que le contexte reste propice aux achats immobiliers.

Haut de page