Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

Tendances pour le marché immobilier en 2018

jeu, 29/03/2018 - 17:07
2017 a été un bon millésime pour le secteur immobilier car le chiffre des ventes a atteint un niveau record. Les Français ont été très nombreux à concrétiser un projet immobilier. Les taux d’emprunt sont restés attractifs tout au long de l’année ce qui a permis de compenser en partie la hausse des prix immobiliers.

Bon départ pour l’année immobilière 2018

Les professionnels du secteur immobilier sont confiants quant à l’évolution du marché immobilier en 2018. Le contexte économique est favorable car la croissance devrait être au rendez-vous. Les investisseurs ont retrouvé leur confiance grâce au nouveau gouvernement, un facteur qui devrait accélérer les investissements. Même si les biens immobiliers ont fortement augmenté dans la plupart des grandes villes, le rythme des ventes restent assez soutenu. Les acteurs du secteur sont d’avis que le marché immobilier pourrait connaitre une légère accalmie car il y a forcément des limites à l’euphorie de ces dernières années. Les prix vont probablement continuer de grimper dans des villes comme Paris ou Bordeaux ce qui freinera le nombre de transactions. « Mécaniquement, il arrive un moment où les ménages ne sont plus en capacité d’acheter ». En  effet, les ménages ne cessent de perdre en capacité d’achat immobilier.

 Les prix du mètre carré en hausse

Le prix moyen du mètre carré est en progression à Paris mais aussi à Bordeaux, une ville qui attire de nombreux parisiens grâce à la mise en service du TGV. A Paris, le mètre carré a franchi la barre des 9 000 euros dans plusieurs arrondissements. A l’heure actuelle, il est difficile de prévoir l’évolution des prix du marché immobilier pour les mois à venir. Un économiste de l’OFCE a confirmé cet état des faits et la difficulté « de faire des prévisions globales sur l’évolution des prix immobiliers. Schématiquement, les très grandes villes ne fonctionnent pas du tout de la même manière que les territoires ruraux. » Néanmoins la tendance haussière devrait se poursuivre même si le stock de logement est en baisse.

Des taux d’emprunt qui vont rester bas

En 2018, les taux d’intérêt pour les crédits immobiliers devraient rester à des niveaux bas, autour des 1.54% pour une demande de prêt sur 20 ans. En décembre 2017 et début janvier, ils affichaient même une baisse soit 1.49% pour un emprunt long terme. La demande en crédits bancaires est en légère  baisse et les banques font des efforts pour attirer de nouveaux clients.

Haut de page