Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Pontault Combault

Travaux dans la résidence principale : réduction d'impôt

Travaux réduction d'impôt - résidence principale
Certains travaux dans la résidence principale donnent droit à une réduction d'impôt notamment les travaux en faveur du développement durable et des économies d'énergie.

Quels sont les logements concernés ?

Les travaux d'économie d'énergie principale (disposif CITE) concernent les logements achevés depuis plus de deux ans. Il concerne selon la dénomination officielle, les dépenses qualité environnementale de la résidence principale.


Qui sont les bénéficiaires ?

Tous les occupants de la résidence principale sont concernés, qu'ils soient locataires ou propréitaires.


A savoir ?

Pour bénéficier du crédit d'impôt, les contribuables doivent faire appel à des entreprises ayant obtenu le label RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).


Réforme 2016

Les lois de Finance pour 2015 et 2016 ont simplifié le dispositif pour les dépenses effectuées entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2017.

  • Il n'est plus nécessaire de réaliser un bouquet de travaux pour bénéficier du crédit d'impôt
  • le taux de la réduction d'impôt passe à 30% pour tous les types de travaux
  • Deux nouveaux types de travaux sont prévus : la pose de compteurs individuels de chauffage et d'eau chaude dans les logements en copropriété et la pose de bornes de recharge pour les véhicules électriques

Quels sont les plafonds de dépenses ?

Les dépenses sont prises en compte dans la limite de certains plafonds sur une période de cinq années consécutives. Le plafond  est de 8 000 € pour une personne seule ou 16 000 € pour un couple, augmenté de 400 € pour chaque personne à charge.


Quels sont les travaux éligibles ?

  • achat de matériaux d'isolation thermique pour au moins la moitié des parois vitrées du logement

  • achat et pose de matériaux d'isolation thermique des parois opaques pour au moins la moitié des murs extérieurs du logement

  • achat et pose de matériaux d'isolation thermique des parois opaques pour l'isolation de l'ensemble de la toiture

  • achat ou remplacement de chaudière et équipements de chauffage ou de production d'eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses

  • achat d'équipements de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant avec une énergie renouvelable

  • achat de chaudières à condensation ou d'équipements de productiond'énergie fonctionnant avec une source d'énergie renouvelable


Entre mars 2017 et mars 2018, les ménages qui ne dépassent pas un certain niveau de revenus peuvent également demander une aide pour certains travaux énergétiques.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA

Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain ou non afin de se prémunir contre le spam.

Haut de page