Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Pont L Abbe

Acheter une maison ou un appartement à Pont-l’Abbé ou dans le Pays Bigouden : emprunter après 50 ans

immobilier,emprunter après 50 ans
Vous souhaitez acheter une maison ou un appartement à Plonéour,Le Guilvinec, Penmarc’h,voici 5 conseils pour emprunter après 50 ans

"Qu’il s’agisse d’acheter plus grand, pour plus de confort, d’une résidence secondaire ou d’un investissement locatif, comme complément de revenus, bon nombre d’acquéreurs immobiliers ont plus de 50 ans.

 

Posted by Agence Immobilière Laforêt Pont-l'Abbé  , le blog Immobilier Pont-l'Abbé et Pays Bigouden  /  facebook.com/laforetpontlabbe

 

 

 Ils représentent même 15 % des emprunteurs selon le courtier Empruntis.com.

 

 Mais pour eux, l’octroi d’un crédit immobilier peut se révéler plus complexe : 

"L’accès au crédit n’est pas compliqué à partir de 50 ans, mais plutôt à l’approche de la retraite, aux alentours des 56/58 ans. Les banques n’ont pas un barème spécifique qui freinerait les prêts à partir de cet âge. Cependant, le passage à la retraite s’accompagne d’une évolution des revenus synonyme d’une modification des capacités de remboursement. Ce changement de vie modifie ainsi l’accès à l’emprunt", explique Cécile Roquelaure, directrice Communication & Etudes d’Empruntis.

 

1- Rassurer son banquier

 

Il faut bien évaluer ses revenus actuels et futurs ainsi que les éventuelles charges à venir après la retraite, et notamment les impôts, afin de lui donner plus de visibilité sur les éventuelles évolutions de sa capacité de remboursement et de son reste à vivre ;

 

2- Valoriser son profil patrimonial

 

Des comptes bancaires bien tenus, un apport personnel éventuel, disposer d’une épargne complémentaire… sont des éléments qui vont permettre de consolider son projet immobilier à venir ;

 

3- Mettre en avant sa capacité de remboursement

Etre déjà propriétaire de sa résidence principale avec un emprunt remboursé, ne plus avoir d’enfants à charge… permettent de montrer que l’on peut faire face plus facilement à ses mensualités ;

 

4 -Adapter la durée du prêt à ses projets

Le but est de maximiser les remboursements sur la période d’activité, afin une fois à la retraite de pouvoir faire face à ses échéances malgré une baisse de revenus ;

 

5- Bien choisir son assurance emprunteur

 

Les assurances incluant un âge maximum de couverture, il faudra donc adapter la durée du prêt en fonction de cet élément. Le coût de l’assurance pourra être majoré en fonction des risques éventuels de santé, plus importants après 50 ans.

"La baisse des revenus qui survient lors du passage de la vie active à la retraite est l’une des principales préoccupations du banquier lorsqu’il examine un dossier de financement. Pour compenser cette baisse, il est possible de jouer sur le fonctionnement du crédit en optant pour un prêt à palier.

 Les mensualités sont ainsi plus élevées lors de la période d’exercice et plus faibles une fois à la retraite", "

Source :Virginie Grolleau-Journaliste

http://tempsreel.nouvelobs.com/

 

Haut de page