Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Vannes

Immobilier : volumes en hausse. Article du Télégramme du 9 février 2017

Immobilier : volumes en hausse. Article du Télégramme du 9 février 2017
Un point complet sur la situation de l'immobilier à Vannes.

Quelle est actuellement la situation de l'immobilier sur Vannes et les communes proches ? Le marché assaini repart en volumes de vente grâce aux taux d'interêt encore bas. En revanche, les prix n'ont pas encore bénéficié d'un véritable coup d'accélérateur. À Vannes, le marché des maisons haut de gamme à plus de 350.000 € reprend !

 

 

Sur le neuf, on assiste à un vrai démarrage du dispositif Pinel (défiscalisation). À Vannes, le prix médian stagne à 3.150 €/m² pour un T2-T3 de 55 m². Dans le centre-ville, le prix peut vite grimper si l'appartement est de haut standing : jusqu'à 5.000 €/m². Sur la première couronne, le prix baisse de 7 %. Il faut compter 2.820 €/m² pour un appartement de 47 m².

Ancien : ventes en hausse

 

Sur le marché de l'ancien, le nombre de vente augmente avec une reprise du marché des maisons haut de gamme à plus de 350.000 €, dit Jean-Mériadec Hénaff, notaire à Vannes. Globalement, on note une légère hausse des prix (+ 2,4 %) pour une maison de cinq pièces de 120 m² avec un terrain de 420 m : 250.800 €. Autre constatation relevée par Me Henaff : « Les maisons sont plus grandes d'environ 10 m² avec des terrains plus petits d'environ 50 m² ».

La cote des quartiers

 

Sur l'ouest de Vannes, le port et Conleau, les prix sont à la hausse avec un prix median oscillant entre 260.000 et 280.000 €. Sont arrivées sur le marché, beaucoup de maisons de plus de six pièces, d'environ 160 m², à un prix median de 415.000 €. Les maisons des années 30 sont toujours recherchées tandis que la cote des néo-bretonnes est à la baisse. Les maisons « à la nantaise » avec vie à l'étage font souvent l'objet de belles rénovations architecturales. Au nord et à Ménimur, la maison type fait 118 m² avec un terrain de 430 m² pour un prix de 210.000 €. Au bord du golfe, le prix médian est à 260.000 € (+ 4 %) et sur Vannes ouest à 280.000 €.

Prix sur la première couronne

 

Sur la première couronne, on assiste à une augmentation du volume de ventes. À Arradon, il faut compter 350.000 € (+ 2,8 %) pour une maison de 131 m² avec un terrain de 630 m². Sur Baden, 294.500 € (+ 5,2 %) pour une maison de 120 m² avec un terrain de 680 m². À Plescop, 236.000 € pour une maison de 122 m² avec un terrain de 980 m². Sur Ploeren : 262.000 € (+ 0,9 %) pour une maison de 123 m² avec un terrain de 640 m². Sur Saint-Avé, on note une baisse de 12 % du prix median : 200.000 € pour une maison de 113 m² et un terrain de 550 m². « Cette baisse peut s'expliquer par le fait qu'il y a eu beaucoup de ventes de maisons moins bien placées », dit Jean-Meriadec Henaff. À Saint-Nolff, le prix median est de 170.000 € (- 2,6 %) pour une maison de 119 m² et un terrain de 790 m². Enfin à Séné, 225.900 € (- 3 %) pour une maison de 100 m² et un terrain de 640 m². D'une manière générale, ajoute le notaire, « plus c'est coté, plus la maison est grande et le terrain petit ».

Appartements anciens : prix stables

 

À Vannes, le prix des appartements anciens a plutôt tendance à stagner (- 0,4 %) soit 2.050 €/m². Ce qui donne 100.000 € pour un T2/T3 de 50 m². Sur le centre-ville, le prix au m² est de 2.110 € (- 1,6 %) ; sur l'Est, 1.810 €; sur les quartiers golfe 1.990 € (+ 2,3 %) et à l'Ouest 2.080 € (+ 2,6 %). « Il y a une grosse demande d'appartements anciens et neufs mais l'ancien sur le centre est très décoté lorsqu'il n'y a pas de parking », dit-il. Sur la première couronne, la hausse des prix ne dépasse pas 2 % avec un prix median de 2.180 €/m² pour un 51 m². Quant aux terrains, il faut compter entre 400 et 600 € le m² à Vannes ; 170 € le m² sur la première couronne et 120 € le m² sur la deuxième couronne (+ 1,4 %). La plupart des terrains proposés sont au nord de la RN 165.

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/immobilier-volumes-en-hausse-...

Retrouvez l'article complet du Télégramme sur : http://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/immobilier-volumes-en-hausse-09-02-2017-11394855.php

Haut de page