Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

Bien choisir votre cheminée

lun, 09/09/2013 - 09:06
Quelle cheminée choisir entre un insert, un foyer fermé ou ouvert ?

Quoi de plus plaisant les soirs d’hiver que de se retrouver autour d’un feu de cheminée en famille ou entre amis ? Mode de chauffage écologique, la cheminée a depuis quelques années le vent en poupe, notamment pour son côté esthétique : la cheminée est en effet devenu un moyen de se (ré)chauffer mais aussi un objet de décoration. Quels sont les modèles à privilégier et quels sont ceux qu’il faut éviter ? Laforêt vous guide dans votre choix de cheminée.

La cheminée à foyer ouvert

Davantage esthétique que performante, la cheminée à foyer ouvert présente l’inconvénient de perdre beaucoup de chaleur. Les cheminées intégrant des récupérateurs de chaleur perdent ainsi 60% de chaleur produite, contre 90% pour les cheminées sans récupérateurs. À cause de leur faible autonomie et de leur grande consommation de bûches, les cheminées à foyer ouvert ne sont ni économiques ni écologiques. Par ailleurs, pour des raisons de sécurité, il est impératif d’installer un pare-feu pour éviter tout risque de projection de cendres et de chute des bûches.

 

La cheminée à insert ou à foyer fermé

Une cheminée à insert est une cheminée à foyer ouvert, dans laquelle on installe un insert, un bloc de fonte que l’on encastre dans la cheminée. Il est équipé d’une vitre en vitro-céramique et d’une arrivée d’air modulable selon le tirage voulu. Il existe également des modèles plus récents comportant un foyer à post-combustion pour un meilleur rendement.

La cheminée à foyer fermé est identique à la cheminée à insert, à la différence près qu’elle possède déjà un insert. Grâce à sa puissance de chauffe de 10 à 20 kw, elle est capable de chauffer plusieurs pièces, ou même une maison de petite taille, si celle-ci est équipée d’un système d’air pulsé.

 

La technologie Zéro CO

D’un point de vue écologique, le chauffage à bois présente de nombreux avantages : réduction des émissions de gaz à effet de serre, émissions de CO2 équivalentes à celles produites par la décomposition naturelle du bois, dioxyde de carbone absorbé par la croissance des arbres… Un bilan énergétique plus que positif ! Pourtant, la combustion du bois n’est pas totalement inoffensive. Tous les appareils de chauffage à bois dégagent en effet à peu près une centaine de composés polluants tels que le monoxyde de carbone, les composés organiques volatils, ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques. Il est donc essentiel de maîtriser ces pollutions particulaires et carbonées. Mise au point en 2009 et dédiée aux cheminées « Full Technologies », la technologie Zéro CO répond à cet objectif avec un traitement des fumées par catalyse. Grâce à ce dispositif exclusif, l’émission de pollution devient quasi nulle et le rendement de la cheminée est augmenté de 5 à 10%.

Une cheminée « Full Technologies », qui fait office de pompe à chaleur l’hiver offre également un système de climatisation en été. 

 

crédit photo : © Delphimages - Fotolia.com-© Mihalis A. - Fotolia.com

Haut de page