Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

Par ici la visite : les détails à vérifier

visite_laforet
Ça y est, vous avez repéré le bien dans lequel vous vous voyez bien vivre ? Attention pourtant à ne pas vous laisser aveugler par le charme des lieux pendant la visite. Il y a des détails qu'il vaut mieux découvrir avant qu'il ne soit trop tard. On fait le point.

Le tour du quartier

Bien sûr, vous ne louez pas tout le quartier ! Mais autant vous assurer que l'environnement vous convienne : y a-t-il des commerces à proximité ? Des écoles ? Des transports en commun ? Des places de parking ? Est-ce bruyant ? Résidentiel ? Bref, faites-vous une idée objective selon vos besoins.

 

L'état des lieux (plus que l'aspect)

En effet, une règle s'impose lors d'une visite : celle de juger l'état plutôt que l'aspect. En d'autres termes, aussi charmant soit le bien proposé, vous devez vous faire une idée de l'état (neuf, entretenu, usé, à refaire...) pour en évaluer la teneur. Ne vous laissez pas attendrir par ses poutres apparentes qui masquent une tâche d'humidité !

 

La disposition des pièces, et le bruit

Premier coup d’œil dans l'appartement : prenez en compte la disposition de toutes les pièces, car tout peut entrer en jeu, dans votre bien-être. Est-ce que les chambres donnent côté rue, ou côté cour ? Ces pièces en enfilade vous poseront-elles un problème au quotidien ? Regardez aussi les fenêtres, la luminosité, les vis-à-vis possibles. Tout cela interviendra dans le confort de votre foyer.

Dans le même ordre d'idée, repérez les sources de bruits possibles (proximité d'une ligne de train, d'une voie rapide...). Et si vous le pouvez, faites une contre visite à un autre horaire pour obtenir davantage d'informations.

 

Les détails techniques avec minutie

Passons aux choses sérieuses : la vérification des éléments techniques. Pas de panique, aucun besoin d'être un professionnel pour se rassurer, il suffit de procéder par étape.

Pour savoir si le logement est sain, vérifiez l'absence de traces d'humidité ou de moisissure, ou d'autres éléments comme un papier peint qui se décolle...

Côté électricité, vérifiez le nombre de prises, s'il est suffisant, si elles fonctionnent et sont aux normes, et si aucun fil dénudé ne dépassent.

Question plomberie, n'hésitez pas à ouvrir les robinets pour tester l'existence de fuites possibles.

Enfin, vérifiez que les appareils de chauffage et les aérations sont bien conformes.

 

L'heure des questions

La visite touche à sa fin. N'hésitez pas à poser des questions.

Quels sont les charges et le montant de la taxe d'habitation ?

Combien payaient les ancien habitant en gaz, en électricité ? Comment est raccordé le logement à Internet.... Tous ces détails peuvent en effet faire la différence !

 

L'astuce : préparer sa check-list

 

Vous craignez d'oublier quelque chose, et de vous demander le soir même « mais y avait-il un radiateur dans la chambre du fond ? ». Alors préparez-vous une check-list sur papier, en notant en amont chaque point à vérifier. Ainsi, votre visite sera parfaitement maîtrisée de bout en bout.

Haut de page