Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

Petits soucis du quotidien : que faire et qui contacter ?

Image
Quand on est jeune locataire et que l'on vient d'emménager, on ne sait pas toujours quoi faire et qui contacter en cas de petit souci du quotidien. Une fuite chez le voisin du dessus, une porte claquée sans faire exprès (avec les clés à l'intérieur)... On fait le point avec vous sur les bonnes démarches à faire !

 

Une fuite chez le voisin du dessus

Vous notez une belle trace d'humidité sur le plafond ? C'est qu'il y a certainement une fuite chez votre voisin, dont il est au courant, ou non. Même si ce n'est pas votre faute, n''attendez pas avant d'agir !

Comment réagir ?

Avant toute chose, prévenez votre voisin : dans la plupart des cas, cela s'arrange par un constat amiable que vous enverrez chacun à votre assurance. Votre voisin est réticent ? Envoyez-lui la demande par lettre recommandée et faites appel à un expert pour constater les dégâts. 

Enfin, n'oubliez pas de déclarer le sinistre dans les 5 jours à votre propre assurance.

 

La porte qui claque (avec les clés à l'intérieur)

Aïe ! Vous êtes parti trop vite et avez claqué la porte de votre logement, en oubliant les clés ? Vous voilà donc enfermé... dehors ? Et bien souvent, au pire moment. Pour autant, ne vous précipitez pas, car les mauvaises décisions peuvent coûter très cher !

Comment réagir ?

Appelez avant tout votre assurance, car certains contrats incluent une garantie « dépannage d'urgence à domicile » qui vous indiquera un professionnel adéquat, et pris en charge. Ce n'est pas votre cas ? Gare aux interventions coûteuses (90 à 150 € simplement pour déloquer la porte, beaucoup plus en soirée ou en week-end). Le mieux est encore de ne pas paniquer et d'appeler plusieurs serruriers en leur demandant un devis à l'avance.

 

Un ennui de plomberie

Un robinet fuit (beaucoup), votre chasse d'eau se casse, et vous voilà bien embêté pour les tâches du quotidien, sans compter sur les dépenses d'eau inutiles.

Comment réagir ?

Tout dépend de l'origine de la casse. En effet, c'est au locataire de prendre en charge les réparations liées à l'utilisation et l'usure. Il s'agit souvent d'un joint à changer, ou d'une réparation minime que vous pouvez effectuer vous-même.

En revanche, votre propriétaire est tenu avant chaque location de remettre tout aux normes côté plomberie ! Donc si le problème vient d'un tuyau mal placé ou d'un appareillage trop ancien, faites appel à lui, pour faire intervenir son plombier !

 

Un voisin trop bruyant

Les portes qui claquent, la musique trop forte, des passages incessants vous incommodent ? Si c'est un problème récurrent, il n'y a pas de raison de le tolérer.

Comment réagir ?

Si le dialogue à l'amiable ne porte pas ses fruits, adressez-vous au propriétaire du locataire, ou au syndicat de votre immeuble pour rappeler ses droits et devoirs à votre cher voisin.

 

                                                            

 

 

 

 

Haut de page