Vendre sa Maison: diagnostic MÉRULE |Blog Laforêt Quimper |

24.02.20

La mérule est un fléau qui sévit particulièrement à Quimper et dans la région. C’est pour cette raison que le Préfet du Finistère a signé un nouvel arrêté daté du 21 janvier 2020 relatif à la lutte contre ce champignon. Il concerne le risque de vice caché lors de la vente d'une maison ou d'un appartement.

Vous avez peut-être dans votre entourage des familles qui ont découvert que la charpente de leur maison était attaquée par ce champignon ou que soudainement le plafond bois de leur salle à manger s’affaissait et menaçait de s’écrouler.

 

Posted by  agence immobilière Laforêt Quimper   le blog immobilier Quimper et 29 Finistère Sud / https://www.facebook.com/pg/laforetwestimmobilier/posts/

 

Protéger le vendeur et l'acheteur d'une maison

La révélation de cette situation est brutale. Dans certains cas, la déconstruction de toute la partie bois, charpente comprise est nécessaire.

La découverte du mal est souvent fortuite. C’est ce qui peut arriver lorsqu’ un propriétaire souhaite mettre sa maison en vente : le diagnostic- qui est obligatoire*- met en évidence la présence de mérule.

* Un état relatif à la présence de mérule doit être réalisé pour tout ou partie d'un immeuble bâti situé dans une zone à risque- c’est le cas de la région de Quimper.

C’est en particulier pour informer et protéger un futur acheteur de maison que la Préfecture du Finistère a modifié et renforcé l’arrêté:

« ARRÊTÉ préfectoral  n° 2020021-0002 du 21 janvier 2020 relatif à la lutte contre les mérules et autres xylophages et classant certaines communes du département du Finistère en zone dans laquelle est obligatoire lors des transactions, un état relatif à la présence de mérules dans les immeubles »

 

« Article 1 :

L’ensemble du territoire du département du Finistère est inscrit comme zone de vigilance susceptible d’être concernée par le risque d’exposition à la mérule et, à ce titre, le devoir d’information au futur acquéreur est faite aux notaires, agents immobiliers et professionnels de la transaction immobilière. »

 

Depuis plusieurs années déjà, même si ce n’était pas obligatoire, notre profession d’agent immobilier ainsi que les études notariales demandaient ce diagnostic. L’idée à l’époque était déjà d’éviter les litiges entre acheteur et vendeur. Le vendeur était dans la majorité des cas de bonne foi et découvrait à cette occasion l’ampleur des dégâts.

 

 

« Article 2 :

Dans les communes inscrites en zone d’exposition au risque mérules listées ci-dessous, un état relatif à la présence de mérules établi depuis moins de 3 mois, selon la norme NF P 03-200 du 13 mai 2016 (agents de dégradation biologique du bois) à la date de l’acte authentique, doit être annexé à toute promesse de vente d’un immeuble :

 

mérule quimper- vente maison

 

Article 3 :

En cas de vente d’un immeuble bâti situé sur le territoire de la zone ci-dessus délimité à l’article 2, la clause d’exonération de garantie pour vice caché prévue ä l’article 1643 du code civil, si le vice caché est constitué par la présence de mérules, ne peut être stipulée qu’à la condition de l’annexion d’un état du bâtiment relatif à la présence de mérules à l’acte authentique constatant la réalisation de la vente. »

 

Nous savons que la mérule, suivant les circonstances, peut de développer très rapidement. C’est sans doute une des raisons pour laquelle le Préfet a pris cette décision.

La conséquence pratique est qu’entre la signature du mandat (avec son diagnostic) et la signature de l’acte authentique il peut se passer plus de 3 mois. Concrètement il n’est pas interdit de penser qu’il y aurait 2 diagnostics entre les 2 signatures (et la facturation qui va avec). C’est peut-être le prix à payer contre le risque de vice caché.

A lire en complément ( indépendant de l’arrêté de la Préfecture du Finistère ): Articles L.133-7 à L.133-9

 

Comment suspecter la présence de mérule ?

On la surnomme la « lèpre des maisons » elle se développe dans un environnement humide.

Tous les endroits humides ne sont pas visibles, il suffit d’une infiltration derrière une double cloison, une remontée capillaire, une fuite dans les réseaux ou un défaut d’étanchéité.

 

LES 3 ALERTES POUR SUSPECTER SA PRÉSENCE :

  1. L’odeur caractéristique est très forte - elle peut faire penser à l’odeur d’un sous bois en automne.
  2. L’aspect du champignon  – vous pourrez peut-être apercevoir des filaments qui ressemblent à des toiles d’araignées.
  3. La pourriture cubique sur le bois – tient son nom des trois rangées de fissures en forme de cubes ou rectangles qu'elle provoque sur la surface du bois

 

LES  4 FACTEURS FAVORABLES À LA PROGRESSION DE LA MÉRULE SONT :

  • La présence de bois
  • À l’abri de la lumière
  • Un taux d’humidité ( sans être excessif)
  • Une bonne température (régulière)

 

Les premiers signes sont visible sur les plinthes, les plafonds en bois. Mais il est déjà trop tard : le bois est déjà en poussière, en effet la mérule se nourrit de la cellulose et de la lignine du bois.

 

Ce champignon est vicieux. Il peut aller chercher une zone humide à plus de 10 /15 mètres ,  traverser des murs en pierre de plus 50 à 80 centimètres et même des routes.

 

Comment traiter le mérule ?

Source : rêve de combles

Les traitements sont complexes.

« Si l’infestation n’est pas trop importante, une solution consiste à injecter sous pression des produits fongicides sur le bois et toute la maçonnerie impactée, puis à effectuer une double pulvérisation.

Si l’infestation est plus grave, alors les habitants sont obligés de déménager. En effet, il faudra enlever tous les doublages en plâtre, les isolants, les parquets et les ossatures bois afin d’avoir accès aux murs et aux sols structurels.

Ensuite, il existe deux types de traitements :


– Le premier est un traitement chimique : on brûle les maçonneries au chalumeau puis on injecte un produit fongicide au cœur des murs via une multitude de petits trous.


– Le second traitement – plus récent et réalisé par seulement deux sociétés en France – se fait à l’air chaud. On rend la maison hermétique avec des bâches extérieures (ou intérieures si l’on veut isoler seulement une pièce), puis on fait monter la maison en température à 50° pendant 16 heures. C’est moins agressif pour la maison que le traitement chimique, très efficace, on n’a pas besoin de tout casser et le coût est moins important. Et si des pièces structurelles sont touchées, il faudra en plus les changer. »

 

Si vous souhaiter vendre votre maison ( ou pas)

  • visitez vos pièces régulièrement,
  • inspectez les endroits qui auraient tendance à être humides,
  • détectez les fissures sur vos murs extérieurs et traitez-les, 
  • vérifiez l'étanchéité de votre toiture

 

Si vous pensez acheter une maison, indépendamment du diagnostic  prévu, lors de la visite vous pouvez avoir une attention particulière sur les points  évoqués plus haut.

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos collègues ou amis 😉

RESTEZ EN CONTACT AVEC NOUS !

Lisez 👀 notre blog de l'agence Laforêt Immobilier de Quimper pour découvrir l'actualité utile et futile de la région et d'ailleurs.

Nos informations sont regroupées par thèmes :

Actualités, Achat, Vente, Location, Investissement, Immobilier neuf, Aides au logement, Déménagement, Crédit, Voisinage, Décoration, Écologie, Travaux, Fiscalité, Règlementation

 

Pour réagir ou nous encourager👍 notre page facebook est ici ▶       https://www.facebook.com/laforetwestimmobilier/ 

 Nos agences Laforêt de Quimper et du Finistère Sud sont à votre disposition pour vendre, acheter, louer, gérer vos biens immobiliers.

Maisons, Appartements, Terrains : nos annonces immobilières sont diffusées en temps réel sur nos sites Laforêt et sur les écrans de nos agences.

 

 Agence Laforêt Immobilier Quimper 57 rue de Bénodet 29000 Quimper tél : 02 98 98 77 77,

Agence Laforêt Immobilier Châteaulin 32 quai Carnot 29150 Châteaulin tél : 02 98 98 77 77,

Agence Laforêt Immobilier Pont-l'Abbé  2 chemin du Séquer Névez 29120 Pont-l'Abbé tél : 02 98 87 12 12,

Agence Laforêt immobilier Penmarch place du Maréchal Davout 29760 Penmarch tél : 02 98 87 12 12,

Agence Laforêt Immobilier Le Guilvinec 20 rue de la Marine 29730 Le Guilvinec tél : 02 98 87 12 12,

Agence Laforêt Immobilier Plonéour 10 bis place Victor Hugo 20720 Plonéour-Lanvern tél : 02 98 87 12 12

 

 

 

Tous les articles