Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Colombes

Les pièges à éviter pour acheter un bien immobilier

jeu, 29/03/2018 - 17:03
L’achat d’un bien immobilier n’est pas un acte anodin car il engage sur plusieurs plans. Pour acquérir une maison ou un appartement il faut s’acquitter du prix du bien, des frais notariés et prévoir les frais d’entretien en lien avec la propriété. Il est important de se poser les bonnes questions pour réussir un achat.

Quelques précautions élémentaires

Avant de se lancer dans un projet immobilier il est important d’établir un budget et d’en fixer les limites à ne pas dépasser. L’acquisition d’un bien immobilier est soumise à des frais notariés qui incluent plusieurs taxes et impôts dont les droits d’enregistrement. Le montant est variable et dépend de la nature du bien, de sa superficie, de son emplacement etc. Il est préférable de s’informer du montant de l’impôt foncier et de la taxe d habitation, payé par le propriétaire précédent du bien. L’acheteur qui craque devant une maison ou un appartement ne doit pas oublier de vérifier que le prix du bien corresponde bien à la réalité du marché. S’il s’agit d’un appartement en copropriété, il faut s’informer du montant des charges et de leur mode de gestion.

Bien choisir la maison ou l’appartement

L’emplacement géographique d’un bien est un élément important qu’il faut prendre en compte avant de s’engager. Celui-ci doit répondre aux besoins personnels et être situé à un endroit qui permet au bien de conserver sa valeur (pas de construction prévue à proximité) et encore mieux, de l’augmenter. Un acheteur doit soigneusement vérifier l’état du bien immobilier, s’assurer que la construction soit saine, qu’elle ne souffre pas de problèmes d’humidité et que la toiture soit en bonne état. Il n’est pas inutile de prendre l’avis d’un professionnel si l’on ne dispose pas de connaissances suffisantes dans le domaine du bâtiment. Il et important de s’informer sur le coût des travaux que l’on prévoit pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Vérifier que le titre de propriété soit en règle

Lorsque l’on achète un bien immobilier déjà existant l’acheteur doit s’assurer que la maison, l’appartement ou le terrain corresponde bien à la superficie réelle et qu’il n’y ait aucune erreur. Il faut également vérifier la viabilisation du bien pour que les différents raccordements répondent aux normes en vigueur. Il ne faut pas oublier de demander les plans à l’ancien propriétaire pour que l’on puise se faire une idée exacte de l’espace acquis et du potentiel qu’il offre.

Haut de page