Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

Montech et son Histoire

jeu, 14/06/2018 - 10:59
Notre petite ville de Montech que nous connaissons d'aujourd'hui a vu ses débuts paraître au temps du Moyen-Age.

Montech et son Histoire

 

Notre petite ville de Montech que nous connaissons d'aujourd'hui a vu ses débuts paraître au temps du Moyen-Age.

C'est à cette époque qu’Alphonse Jourdain, comte de Toulouse fonda un site fortifié autrefois appelé "castrum" qui portera le nom de "Montèg" dit en occitan. 10 ans avant Montauban, un château comtal fut construit, puis il se formait les rues se croisant en angles droits, le pont-levis qui servait d'accès principal et des tours qui flanquaient les portes d'accès à la ville. Celle-ci protégeait le Nord-Toulousain et ne sera qu'après quelques centaines d'années ville Royale en 1271.

 

Montech a la particularité de possédait 2 église à une centaine de mètre l'une à l'autre, et beaucoup de personne notamment les habitants se ne savent pas comment cela se fait-il ?

Au Xème siècle, l'église primitive était l'église de Lafeuillade qui avait son titre "paroissial" et était la seule église de "Montèg", mais elle fut doublée de bonne heure par une deuxième église dédié à la Visitation qui lui enleva son titre "paroissial". C'est en effet vers 1385 que, tombant en ruine l'église de Lafeuillade fut rebâtie au même endroit mais avec des proportions plus vastes. Ces deux églises s'échelonnaient pendant plusieurs années mais c’est en 1427 que le clocher de l'église Lafeuillade fut achevé, et ce n'est qu'alors en 1842 qu'eurent lieu d'importants travaux. Et voilà comment la ville de Montech possède encore aujourd'hui ces 2 églises.

 

Au fur et à mesure, la ville s’agrandit par ses nouvelles habitations et notamment par une route Royale reliant Montauban et Auch. Puis viens la construction du « Canal Latéral à la Garonne » qui constitue « le Canal des Deux Mers » qui a conforté les activités industrielles avec l’ouverture de la papeterie. Après quelques années passées, il se construit le pont de Bourret qui achève le grand axe routier traversant Montech, soit la « départementale » qui fut la « nationale » auparavant, et ceci a entrainé la construction de plusieurs maisons, plusieurs immeubles de murs de briques roses, un hôpital et un orphelinat qui est par la suite devenue la mairie. Cet ancien hôpital civil est agrandi, réaménagé et abrite aujourd’hui la maison de retraite « Le Parc ». Après la Guerre 1939-1945, des commerces s’installent dans Montech, la population augmente petit à petit et depuis 2006, elle connaît une forte augmentation jusqu’à aujourd’hui notamment grâce au service scolaires avec 2 écoles, un collège qui s’est installé en 2007 et un lycée qui s’est ouvert en 2018.

 

Montech possède aujourd’hui à peu près de 7 000 habitants que l’on appelle « les montéchois et montéchoises » dans le département du Tarn-et-Garonne (82) en région d’Occitanie. C’est une petite ville de 50,14 km² avec ses 7 villes et villages qui l’entourent, elle est la 5ème ville la plus peuplé sur 195 communes dans le département dont le 1er est bien sûr Montauban avec 60 000 habitants. Montech est aussi attirants pour ses multiples sports comme le rugby, le basket, le football, etc… et sa « Pente d’eau » qui est la seule au monde avec celle de Fonseranne, aujourd’hui HS, autrefois, elles servaient au franchissement des chutes :

 Pour monter, le bateau entre dans un couloir légèrement incliné et une sorte de bouclier ferme le couloir derrière lui. Ce bouclier est poussé par des motrices roulant sur les bords. Une fois en haut, une porte s'ouvre et met le couloir en communication avec le bief amont.

 

Montech a beaucoup changé depuis le Moyen-Age, des habitations se construisent de plus en plus et encore aujourd’hui, plusieurs accès à la ville ont été créer pour faciliter les passages dans celle-ci comme par exemple l’ancienne route royale de Montauban à Auch. Et tous ceci a amené l’évolution de la population en hausse et la construction de plusieurs commerces qui font ce que Montech est aujourd’hui.

Haut de page