Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

S’informer sur les frais liés à un achat immobilier

jeu, 29/03/2018 - 17:05
Avant de se lancer dans un projet immobilier il est important d’établir un budget qui tient compte de la limite financière à ne pas franchir sans oublier les frais annexes qui se rajoutent au prix du logement. Ces frais sont à régler au notaire qui s’occupe de l’acte de vente.

Quelques généralités sur les frais de notaire 

Pour qu’un achat immobilier puisse se faire sereinement et sans imprévu financier, il faut s’informer du montant des frais liés à l’achat immobilier, neuf ou ancien que l’on souhaite réaliser. Que l’acheteur soit célibataire, marié, pacsé, avec ou sans enfants, il est impossible d’y échapper pour devenir propriétaire. Il faut aussi savoir que les frais notariés ne peuvent être financés par le biais de l’emprunt immobilier qui sert à financer une partie du bien. Les frais notariés d’un achat immobilier doivent être payés en une fois et varient selon la nature du bien et son emplacement. Si l’acheteur réalise son achat immobilier par l’intermédiaire d’un agent immobilier, celui-ci pourra lui donner toutes les informations relatives au frais annexes dont il devra s’acquitter.

Prévoir un budget pour les frais annexes

Il ne faut jamais oublier de prévoir les frais de notaire dans un budget achat immobilier car leur montant n’est pas négligeable. En effet, ils représentent entre 7 et 8% de la valeur du bien et peuvent atteindre jusqu’à 9% dans certains cas. Les frais de notaire se décomposent entre différentes taxes et impôts qui reviendront à la commune, au département et à l’Etat. Ce sont les frais d’enregistrement au cadastre aussi appelé frais de mutation, la taxe de publicité foncière, les frais d’hypothèque et de cautionnement, un certain pourcentage de TVA ainsi que les honoraires et charges directes qui reviennent au notaire en charge de préparer le dossier de vente du bien concerné.

 Autres impôts et taxes liés à l’achat d’un bien immobilier

Devenir propriétaire passe inévitablement par le paiement des frais de notaire auxquels viennent s’ajouter plusieurs taxes et impôts pour jouir du logement. Un propriétaire doit aussi s’acquitter de la taxe d’aménagement à verser à la commune où se situe le bien. Il faut prévoir le paiement de la taxe foncière et de la taxe d’habitation qui est payable chaque année au cours du quatrième trimestre. Si le logement est situé dans une copropriété, le propriétaire doit  régulièrement s’acquitter de charges liées aux frais d’entretien et de gestion du bien.

Haut de page