Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici
Laforêt Immobilier Quimper

Immo Quimper : Extension d’un logement

immo quimper- extension logement
Vous rêvez d'ajouter un peu plus d'espace à votre logement ? D'une dépendance ? D'un atelier ? L'idée est intéressante, mais mérite de vous poser les bonnes questions avant d'entamer vos démarches. Voici tous nos conseils pour donner libre cours à votre imagination.

Vous avez acheté une maison et votre situation familiale va évoluer. Vous prévoyez une extension de votre logement, par quoi commencer ?

 

Posted by  agence immobilière Laforêt Quimper   le blog immobilier Quimper et 29 Finistère Sud / https://www.facebook.com/laforetwestimmobilier

sources et crédit photos : https://www.travauxlib.com/extension-maison

 

Étude de la faisabilité du projet : quelles sont les règles d’urbanisme ?

La première étape à entreprendre pour un tel projet est de vous rendre au service urbanisme de la mairie de Quimper  pour consulter les règles et les contraintes en matière d’urbanisme (elles sont  différentes d’une commune à l’autre).

 

En effet, le PLU de la ville de Quimper peut vous obliger ou vous interdire certaines manœuvres telles que l’abattage de certains arbres, la surélévation de votre habitation, la surface maximale de l'extension, les matériaux à utiliser mais aussi la limitation de distance entre voisins ou encore le coloris choisi pour l’extension de votre logement.

 

 Le plus sage est donc de faire le point avant de vous engager dans des travaux. Si vous vivez dans un secteur protégé, vous devrez même soumettre votre projet à l'Architecte des Bâtiments de France.

Enfin, selon le PLU, vous devrez déposer un permis de construire ou une déclaration de travaux selon la nature du projet, avant de poser la première pierre. Autant dire que le service urbanisme de votre commune est à cocher dans les premières choses à faire !

Votre idée d’agrandissement de votre habitation devra impérativement respecter les règles d’urbanisme.

 

Y a-t’il une différence entre une extension et un agrandissement ?

La fiche technique n°13 du lexique national d’urbanisme nous donne les explications techniques utiles :

Extension

L’extension consiste en un agrandissement de la construction existante présentant des dimensions inférieures à celle-ci. L’extension peut être horizontale ou verticale (par surélévation, excavation ou agrandissement), et doit présenter un lien physique et fonctionnel avec la construction existante.

 

Pour être plus complet, les précisions utiles sont fournies ci-dessous

 

 L’élément essentiel caractérisant l’extension est sa contiguïté avec la construction principale existante.

Sont considérées comme contiguës les constructions accolées l’une avec l’autre.

L’extension doit également constituer un ensemble architectural avec la construction principale existante.

Le lien physique et fonctionnel doit être assuré soit par une porte de communication entre la construction existante et son extension, soit par un lien physique (par exemple dans le cas d’une piscine ou d’une terrasse prolongeant le bâtiment principal)

 La présente définition permettra notamment aux auteurs de PLU d’édicter des règles distinctes entre les constructions principales, les extensions et les annexes.

 Il conviendra d’apporter une attention particulière à ce qui peut être qualifié d’annexe ou d‘extension et aux règles qui s’y attachent, dans le cadre de l’instruction relative à l’application du droit des sols.

Pour une meilleure compréhension, le lexique national d’urbanisme a détaillé la définition des mots suivants :

Annexe, Bâtiment, Construction, Construction existante, Emprise au sol, Extension, Façade, Gabarit, Hauteur, Limites séparatives, Local accessoire, Voies ou emprises publiques.

 

 

Pour constituer votre dossier d’urbanisme, vous pouvez choisir de mener ces démarches seul ou de les déléguer aux services d’un architecte

   Faut-il un permis de construire ou une simple déclaration préalable ?

Les formalités  et les documents à remplir sont fonction de la surface et du type de construction prévu.

 

UN PERMIS DE CONSTRUIRE EST EXIGÉ POUR LES EXTENSIONS DANS LES CONDITIONS SUIVANTES :

Par rapport à la surface

  • Plancher ou une emprise au sol supérieure à 20 m².
  • Plancher ou une emprise au sol supérieure à 40 m² dans les zones urbaines.
  • Plancher ou une emprise au sol supérieure à 20 m², inférieure à 40 m² et portant la surface totale de l’habitation à 170 m² ou plus (dans ce cas, le recours aux services d’un architecte devient obligatoire).

 

          Par rapport au type de construction : quelle que soit la surface de l'extension.

  • Comportant des opérations de restauration immobilière.
  • Touchant à des immeubles ayant pour titre "monument historique".
  • Comportant des travaux qui modifient la structure d’un bâtiment tout en changeant sa destination.

 

 

UNE DÉCLARATION PRÉALABLE EST NÉCESSAIRE POUR LES EXTENSIONS DANS LES CAS SUIVANTS

 

          Par rapport à la surface

 

  • Ayant une surface de plancher ou une emprise au sol supérieure à 5 m² et inférieure ou égale à 20 m².
  • Ayant une surface de plancher ou une emprise au sol inférieure ou égale à 40 m² et ne portant pas la surface totale de l’habitation à 170 m² en zone urbaine d’un document d’urbanisme.

Par rapport  à la nature de l’extension

  • Changeant la destination de la bâtisse existante.
  • Comportant des travaux de ravalement de façades.
  • Modifiant l’aspect extérieur d’une bâtisse.
  • À l’intérieur des immeubles de secteurs protégés et qui ne modifient pas la structure et les volumes originaux.
  • Modifiant le volume d’un bâtiment grâce au percement d’un mur extérieur.

 

 

 

Pourquoi faire appel à un architecte ?

 

 Si d’aventure vous vous lancez seul dans la constitution de votre dossier  (sans parler de technique) il est fort à parier que vous ferez plusieurs  aller-retour à la mairie ! Il serait prudent de prendre conseil auprès d’un architecte. Dans certaines circonstances c’est même la loi : consulter un architecte est une obligation dès lors que votre projet d'extension dépasse les 150m2. Cependant, même si votre projet est bien plus petit et intime, l'œil d'un architecte ne sera pas de trop ! En effet, une extension, ce n'est pas que des mètres en plus, c'est tout une articulation entre les volumes, un espace qui doit être repensé. N'ayez crainte, un bon architecte se basera sur vos idées, mais pensera aux détails que vous ne soupçonnez même pas : l'isolation, la menuiserie nécessaire, la façade...

Il en existe de bons et de très bons sur Quimper. Dans notre cas, la conception, la construction et l’aménagement de nos agences Laforêt immobilier de Pont-l’Abbé et de Quimper ont été imaginés par le cabinet Marine Gouyec 26 Bis Rue Amiral Ronarc'h, 29000 Quimper. 

 

QUEL TYPE D’EXTENSION RÉALISER ?

Choisissez votre architecte  et échangez librement avec lui

 

LISTEZ « TOUTES » LES CONTRAINTES

 

Réaliser une extension comporte forcément son lot de contraintes : la nature du terrain, les limites de propriété, les règles d'urbanisme, le dénivelé, un accès possible, le vis-à-vis...

N'ayez pas peur d'être réaliste et de toutes les lister.

Les contraintes sont habituelles et normales, et c'est grâce à elles que votre architecte sera capable de vous proposer une solution innovante.  Comme un défi à relever brillamment.

 

EXPLOREZ TOUTES LES PISTES pour bien réaliser son agrandissement.

 

Aménager les combles

 

C’est de loin la solution la plus simple et la moins onéreuse pour valoriser votre maison et gagner du volume.

Elle ne nécessite, non pas des travaux de construction, mais seulement un aménagement intelligent des volumes existants et, jusque-là, inutilisés.

Cela permet d’isoler et d’apporter de la lumière naturelle tout en réalisant des finitions à son goût style.

immo quimper-extension maison- amenager combles

 

Extension de maison latérale

C’est la solution préférée des propriétaires de terrains suffisamment spacieux. Elle permet de rajouter du volume à l’habitation avec, comme priorité, de créer ou modifier des ouvertures pour assurer la jonction et la luminosité des deux volumes (ancien et nouveau). On peut ensuite laisser libre court à son imagination, dans la marge de manœuvre décrite par le Plan Local d’Urbanisme (PLU), pour choisir le nombre d’étages et le style de la nouvelle construction.

immo quimper- extension maison- construction

 

 

Extension en surélévation

Cette solution, idéale pour un petit terrain, consiste à élever l’ancienne habitation d'un ou plusieurs étages. On doit, le plus souvent, opter pour une réalisation en ossature bois et un renforcement de fondation, la surélévation peut s’avérer plus vorace de temps et d’argent qu’une simple extension latérale par exemple.

 

immo quimper-extension maison- surelevation

 

Extension en excavation

Il s’agit de creuser dans les fondations d’une maison pour gagner quelques dizaines de centimètres, pour rendre un sous-sol habitable. Cette technique, plus rare mais pas forcément plus compliquée, implique de prévoir une source de lumière naturelle, d’où sa réalisation pour des sous-sols semi enterrés, et de s’assurer qu’elle ne fragilise pas les fondations.

 

 

Réaliser une extension comporte forcément son lot de contraintes : la nature du terrain, les limites de propriété, les règles d'urbanisme, le dénivelé, un accès possible, le vis-à-vis... N'ayez pas peur d'être réaliste et de toutes les lister. Les contraintes sont habituelles et normales, et c'est grâce à elles que votre architecte sera capable de vous proposer une solution innovante.  Comme un défi à relever brillamment.

 

Comment profiter de l’extension pour faire rentrer la lumière ?

Toutes les extensions ne sont pas forcément construites plein sud. Alors si vous n'envisagez pas une telle exposition, prévoyez des solutions : une baie vitrée, un mur vitré, un puits de lumière qui auront en plus l'avantage d'effacer un peu les cloisons et d'agrandir les pièces. Bref, pensez à faire entrer la lumière d'une manière ou d'une autre.

Un témoignage:

Michel Cartier

J’ai beaucoup de mal à vendre mon appartement au début car c'était trop sombre et j'ai opté pour ces solutions là, repeindre les murs en blancs, portes vitrées etc. ca marche c'est vrai mais pour vraiment capter la lumière de l'extérieur vers son intérieur il y a aussi les réflecteurs de lumière à mettre devant sa fenêtre www.espaciel.com . J'ai réussi à le vendre finalement, je ne dis pas que c'est totalement grâce à ça mais ça m'a bien aidé en tout cas.

Découvrez ces 9 astuces pour optimiser la luminosité naturelle de votre intérieur dont parle notre témoin.

 

 

Soyez curieux, regardez ce qui se fait en décor et matériau contemporain.

 

Bien sûr, le choix du style de votre extension vous revient entièrement. Mais il est toujours intéressant de se faire une idée sur ce qui se fait actuellement : d'une part, les matériaux contemporains sont bluffants, d'autres parts, les constructions modernes ont l'avantage de s'intégrer dans le décor plus facilement (oui, même en détonnant, elles mettent en valeur l'ancien) et propose souvent davantage d'espace optimisé. Il serait dommage de se fermer cette porte.

 Pour notre part nous aimons l’émission" La maison de France 5"

Vous pouvez revoir les séquences en replay sur FRANCE 5 .

 

 

Profitez de l'extension pour vous pencher sur la réglementation thermique...

Les normes évoluent, les techniques aussi

Pour construire, il faut mettre un peu les mains dans les données techniques et respecter une réglementation thermique.

 Ce qui veut dire ? Qu'il vous est demandé d'atteindre un niveau de performance fixé par les textes, en matière d'isolation et de production énergétique. Des textes plus ou moins contraignants selon l'importance de l'extension et des parties à chauffer. Mieux vaut donc se renseigner !

 

Pour vous aider, lisez ce document sur la règlement thermique  sur le site de l'ADEME 

Ensuite, choisissez votre électricien, plombier ou chauffagiste en fonction de son expertise. Questionnez, échangez, si vous êtes en confiance, foncez !

 

Comment financer l’extension ?

 

Rare sont ceux qui paient « cash » les travaux d’agrandissement de leur maison.

La meilleure manière pour

  • Bénéficier du meilleur taux,
  • Trouver la meilleure assurance,
  • Optimiser les conditions en fonction de sa situation personnelle

Est de faire appel à un courtier immobilier à Quimper.

Avec son aide vous aurez la certitude de gagner du temps au montage de votre dossier de crédit immobilier.

 

A  notre agence immo Laforêt Quimper, nous avons dirigé des centaines de clients vers le courtier "La Centrale de Financement" qui est devenu notre partenaire. Ils ont obtenu leur prêt immobilier dans de très bonnes conditions et dans des délais plus que raisonnables.

courtier immobilier quimper-financer extension maison- pret immobilier

 

Avez-vous des maisons à vendre avec possibilité d’extension ? sont des questions récurrentes

Si nous avons créé cette page « Immo Quimper : Extension d’un logement » sur notre blog Laforêt Quimper c’est que les échanges avec nos acquéreurs sur ce thème sont récurrents.

Nos acheteurs sont de plus en plus avisés et attentifs au potentiel des maisons qu’ils sélectionnent.

Non pas que les travaux débuteraient de suite après la signature de l’acte mais la prise de conscience existe.

 

Notre agence immobilière de Quimper dispose en portefeuille d' annonces immobilières  sur Quimper centre-ville, Kerfeunteun, Moulin Vert, Penhars, Le Corniguel, Le halage, Locmaria, Prat Maria, la Tourelle, le Frugy, le Braden, Ergué-Armel, Cuzon mais aussi sur les communes de PluguffanPlomelinSt EvarzecGouesnarc’hErgué-GabéricLandrévarzecBriec ,PlogonnecLocronanGuengat dont les propriétés à vendre possède généralement un terrain plus conséquent qu’à Quimper.

 

 

Si vous aimez notre blog – informations utiles et futiles  de Quimper et d’ailleurs- abonnez-vous à notre page Google +

Si vous voulez réagir, notre page Facebook, c' est ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page