Le Quartier des Batignolles

06.04.21

The Guardian, journal d’information britannique, titre en 2019 : « Loin des quartiers les plus touristiques de Paris, le quartier des Batignolles dans le 17e arrondissement, est apprécié de ses habitants pour ses bistrots, ses bars, sa culture décalée et ses jardins romantiques ».

 

Etymologiquement « Batifollium » (Moulin à vent, en langue d’oil), le plateau des Batignolles, était au Vème siècle la propriété des Dames Bénédictines de Montmartre. Recouvert d’une grande forêt, ce territoire est alors un lieu de villégiature pour les rois mérovingiens qui viennent y séjourner dans leur résidence d’été.

 

Réserve de chasse pour le roi et les grands seigneurs sous l’Ancien Régime, le territoire des Batignolles évolue au fil des années. Les remises de gibiers disparaissent à la révolution et sont remplacées par de vastes terres agricoles, indispensables pour faire face à une croissance démographique exponentielle dans la région. Fermes et petites maisons font apparaître un village qui sera rapidement rattaché administrativement à la ville de Clichy-la-Garenne. C’est en 1827, alors surpeuplé, que les habitants du quartier demandent à faire sécession afin de se constituer en commune. Ces réclamations portent leurs fruits et seront par la suite acceptées et accordées par un édit de

Charles X en 1830, créant ainsi la commune de Batignolles-Monceau.

Riche d’histoire, la commune est, quelques années plus tard en 1860, rattachée à la ville de Paris par un décret de l’empereur Napoléon III dans le même temps que son quartier voisin des Epinettes.

 

Quartier populaire, les Batignolles ont connu de nombreuses phases de développement, et notamment un processus de gentrification au cours des dernières années avec pour effet, d’attirer de nouvelles populations en son sein.

C’est dans cette dynamique de développement constant que le quartier tendait à accueillir, en 2012, le village olympique en cas de succès de la candidature de la ville de Paris pour les Jeux Olympiques. Malgré l’échec de cette candidature, la ville entame un important programme de réaménagement du quartier, la ZAC Clichy-Batignolles.

Ce programme débute en octobre 2010 et porte sur le réaménagement des friches ferroviaires de la SNCF, au Nord, avec pour objectif l’amélioration des conditions de vie des habitants et une offre de service supérieure.

Le projet se constitue autour d’un grand espace arboré, le parc Martin-Luther-King. Dans ce même sens, prennent naissance une nouvelle cité judiciaire ainsi que le prolongement de la ligne de métro 14.

 

Ainsi, le quartier des Batignolles, à travers histoire et évolution, incarne la richesse culturelle française.

 

Tous les articles