Histoire du Quartier Plaine Monceau

06.04.21

Paris, ville monde, incarne la culture française. Sa richesse, tant culturelle que sociale fait de la capitale française une ville à l’attrait international.

Composée en vingt arrondissements, se différenciant les uns des autres par un charme unique, la ville lumière est riche de quartiers historiques.

Le 17ème arrondissement, situé sur la rive droite de la Seine, au nord-ouest de la ville, en est un exemple. Ce dernier est composé de quatre quartiers dont celui de la Plaine Monceau. Historiquement vaste espace agricole aux portes de Paris, la Plaine Monceau était un important terrain de chasse. En 1830, après s’être développées sur cet espace au cours des cinq années précédentes, les agglomérations du Sud-Est et Sud-Ouest de la plaine s’unissent, et deviennent la commune de Batignolles-Monceaux.

Conscient de la future extension urbaine que s’apprête à connaitre le territoire, des spéculateurs font l’acquisition de terrains et se constituent une large réserve foncière. La commune de Batignolles-Monceaux, offre en 1953 une bande foncière le long des fortifications à la compagnie de chemin de fer des frères Pereire. Ces derniers y construisent le boulevard Pereire, selon les conditions exposées par la commune, à savoir, un boulevard de dix mètres de large de chaque côté de la ligne ferroviaire. Principaux propriétaires fonciers de la plaine, Emile et Isaac Pereire contribuent fortement au développement de ce territoire au côté du préfet Haussmann. Ce dernier décide en 1854 d’urbaniser la Plaine Monceau, et arrête quatre grandes voies principales. Les frères Pereire cèdent gracieusement l’emprise foncière de ces voies et servent en parallèle d’intermédiaires entre la ville et la famille d’Orléans pour l’acquisition de la folie de Chartres (Actuel Parc Monceau). La superficie du parc est alors réduite et les frères Pereire obtiennent l’autorisation de bâtir hôtels particuliers et immeubles sur dix hectares. Ils montent en outre de vastes opérations de promotion immobilière par l’intermédiaire de la Compagnie Immobilière de Paris dont ils sont propriétaires. La commune de Batignolles-Monceaux est en 1860 annexée par la ville de Paris.  

          Réputé pour son historicité, le quartier de la plaine-Monceaux est également un quartier où l’architecture est d’une grande homogénéité et dont sa conservation est notable.   

           

 

 

 

Tous les articles