Nos 5 conseils pour trouver son logement étudiant

31.10.16

Trouver un logement quand on est étudiant peut vite s’avérer très compliqué. Budget restreint, demande très élevée dans les villes universitaires et temps compté compliquent grandement l’équation à résoudre. 5 conseils pour vous aider à éviter la galère !

1-Définissez votre budget précisément

Commencez par vérifier si vous pouvez prétendre aux aides au logement de la Caisse d’allocations familiales et aux bourses d’études. Vous pouvez effectuer les simulations nécessaires sur le site de la CAF et sur celui du CNOUS (Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires). Sachez que l’éligibilité aux bourses est conditionnée par les revenus de vos parents. Voyez si vos parents peuvent vous aider et à quelle hauteur précise se situe leur contribution. Pour finir, essayez de trouver un job étudiant qui vous permette de compléter vos revenus et d’augmenter votre budget logement. Fort de ces informations vous saurez cibler votre recherche et mieux convaincre les propriétaires.

2-Ficeler votre dossier

Constituez un dossier complet comportant votre photocopie de pièce d'identité et celle de votre garant, les trois derniers bulletins de salaire, l’avis d'imposition et un justificatif de domicile de votre garant. Photocopiez ce dossier en une dizaine d’exemplaires pour pouvoir le laisser dans les agences du secteur ciblé ou le remettre directement aux propriétaires.

3-Insistez auprès des résidences universitaires

Si à votre premier contact vous n’avez pas obtenu de chambre en résidence universitaire faute de place, insistez en rappelant régulièrement. Il y a en effet de fréquents désistements qui peuvent vous profiter. Soyez persévérant, cela s’avère souvent gagnant. Sachez cependant que les CROUS attribuent prioritairement leurs places aux étudiants boursiers sur des critères sociaux.

4-Envisagez la colocation

Si vous vous y prenez à l’avance vous pouvez trouver des camarades dans la même situation que vous. L’union fait la force. Une addition de petits budgets peut permettre de louer un appartement voire une maison offrant le nombre de chambres nécessaires et une pièce de vie suffisamment grande. Quelques règles de vie commune intangibles et de la bonne humeur ne vous laisseront que de bons souvenirs !

5-Evitez les arnaques

Ne vous adressez jamais aux marchands de listes ! Cette pratique consiste, moyennant une somme forfaitaire, à donner accès à une liste de logements soit disant disponibles. Ces marchands de listes affirment aux étudiants que moyennant ces frais d’inscription (de 160€ à 490€), ils seront mis en relation avec des propriétaires. Le plus souvent, ces marchands peu scrupuleux abusent d’étudiants en situation d’urgence et n’effectuent aucun suivi réel des biens qu’ils proposent. Les logements sont ainsi souvent déjà loués et ce depuis longtemps. De même, évitez toute transaction à distance depuis une annonce sur un site en ligne. L’arnaque consiste à vous demander un mandat cash urgent pour réserver l’appartement de vos rêves. Si le propriétaire et le logement ont toutes les chances d’être virtuels, votre perte financière, elle, sera bien réelle.

La problématique du logement étudiant peut vite s’apparenter à un parcours du combattant. Néanmoins, le suivi scrupuleux de ces cinq conseils et un peu de méthode devraient vous permettre de trouver la chambre, l’appartement ou la colocation qui abritera vos heures de bachotage ! N’oubliez pas, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Tous les articles