Comment faire baisser les frais d’acte lors d’un achat immobilier ?

17.08.17

Lors d'un achat immobilier, différents frais et taxes font partie du prix global d'achat. Mais il existe une solution légale pour les faire diminuer un peu.

 

Lorsque vous achetez un bien immobilier, le prix global se décompose en plusieurs parties.

Le prix net vendeur

C’est le prix du bien, le montant que le vendeur recevra après la signature de l’acte de vente définitif.

Les frais d’agence

Les frais d’agence ou honoraires d’agence correspondent à la somme d’argent qui sera perçue par l’agence qui vend le bien (ou par le service commercial du notaire, dans ce cas ils sont appelés frais de négociation). Ils sont définis d’après un barème qui doit être affiché en vitrine ainsi qu’à l’intérieur de l’agence. Ils peuvent être forfaitaires par tranche de prix (exemple : prix net vendeur compris entre 100 000 € et 150 000 € =  frais d’agence de 7 000 € soit respectivement  107 000 € et 157 000 €) ou calculés selon un pourcentage par rapport au prix net vendeur (ex : entre 100 000 € et 150 000 € = frais d’agence de 7% soit respectivement  107 000 € et 160 500 €).

Lors de l’étude de votre budget à la banque, votre conseiller pourra vous parler d’un budget « FAI » comprenez alors « frais d’agence inclus »

Les frais de notaire

Les frais de notaires sont calculés d’après un barème précis*. Ils seront ajoutés au prix FAI (prix net vendeur + frais d’agence) du bien que vous achetez. Lors de l’étude de votre financement à la banque, votre conseiller pourra cette fois-ci vous parler d’un budget « FNI » soit frais de notaires inclus. Ces frais ne sont pas négociables, toutefois, il existe une possibilité afin de les diminuer un peu.

L’estimation du mobilier

Afin de diminuer les frais de notaire, il faut déduire le montant du mobilier présent dans la maison ou l’appartement que vous achetez.

Attention, il faut cependant que cela soit possible car en cas de doute, l’administration fiscale pourra effectuer un redressement avec amende à payer.

Donc il faut que le mobilier ait encore une certaine valeur. L’estimation de celui-ci  s’effectuera en fonction de la date et du montant de la facture d’achat et de la dépréciation qu’il a subi.

Cette estimation pourra alors être soustraite du prix FAI (frais d’agence inclus).

Exemples de calculs :

Vous achetez une maison au prix de 200 000 € FAI. Les frais de notaire pour ce montant sont estimés à 15 447 €* environ et s’ajoutent au prix FAI soit un montant total de 215 447 €.

Si dans cette maison le mobilier comme une cuisine équipée récente avec électroménager, certains meubles de salle de bains ou dressing atteignent une valeur estimée de 15 000 €, les frais de notaires ne seront plus calculés sur 200 000 € mais sur 185 000 € (200 000 €(prix FAI) – 15 000 € (prix du mobilier)). Ils seront alors de 14 416 €*, vous ferez donc une économie d’environ 1000€.

 

Vous avez un projet immobilier ? Vous désirez vendre ou acheter un bien immobilier ? ou si vous désirez plus d'informations, n'hesitez pas à contacter votre agence immobilière Laforêt à Armentières.

Tous les articles