L’immobilier de prestige dans l’hexagone

28.03.18

Le marché de l’immobilier de luxe parisien est en effervescence. Les étrangers et les Français qui s’étaient exilés sous la gouvernance Hollande sont de retour. Les professionnels se réjouissent car ils enregistrent des volumes de vente record. Ces clients sont disposés à dépenser une fortune pour devenir propriétaire d’un appartement à Paris.

Les grandes fortunes visent l’immobilier de luxe parisien

L’élection de Macron a fait grimper les prix de l’immobilier haut de gamme parisien. Les clients fortunés se sentent rassurés et sont prêts à investir des sommes mirobolantes pour acquérir un bien dans la ville lumière. Les riches Français qui étaient partis vivre à l’étranger reviennent en force sur le marché parisien car la nouvelle politique fiscale du gouvernement est encourageante. Paris restera toujours Paris et aucune autre grande ville au monde ne peut la remplacer. Un responsable immobilier haut de gamme déclarait récemment. « Tous les voyants sont au vert pour venir se réinstaller en France. Et les investisseurs étrangers reviennent. Nous n’avons jamais vu autant d’acheteurs américains et étrangers se positionner sur Paris, lorsque nous nous sommes implantés en France il y a 5 ans, François Hollande venait d’être élu, et les propriétaires de biens de luxe quittaient la France ».

Des volumes de vente record

Le nombre de transactions d’immobilier haut de gamme n’a jamais été aussi élevé qu’en ce moment. Les cabinets de notaires français ont enregistrés près de 900 000 transactions en l’espace d’une année, un score de vente inégalé dans ce secteur d’activité. Les ventes de biens de luxe situés dans les quartiers historiques de la capitale, les Champs Elysées, les quais de la Seine ont battu des records et la demande ne tarit pas. Dès qu’un appartement a été visité et qu’il plait, la transaction est conclue en un temps record car les biens haut de gamme sont fortement demandés.

Forte demande en appartements de prestige 

L’immobilier de luxe parisien a connu des années difficiles entre 2012 et 2015. C’est surtout l’année 2017 qui a réellement permis le redémarrage de l’activité immobilière de luxe après les élections présidentielles. L’immobilier de luxe, ce sont des transactions qui dépassent les deux millions d’euros mais c’est aussi le marché immobilier du grand luxe où les biens se chiffrent à plus de 4 millions d’euros. Les ventes d’appartements dont le prix du mètre carré est supérieur à 15 000 euros ont connu la plus forte progression.

Tous les articles