Quel est le prix du terrain constructible au m2 ?

30.09.20

Chaque terrain étant unique en raison de ses dimensions, de son exposition, de son raccordement aux réseaux ou encore de sa pente, il est délicat d’annoncer un prix du terrain constructible au m2.

Le prix varie fortement d’une région à l’autre. Toutefois, il est possible de constater certaines constantes et de donner un prix moyen, d’autant que des études sont régulièrement réalisées afin d’aider tout un chacun à bien cibler son investissement. Le prix est en effet un élément important dans un guide d’achat immobilier.

Le prix d’un terrain constructible en fonction de la région

Il ne faut pas sous-estimer le prix d’un terrain constructible au m2, qui peut représenter 20 à 60 % du coût total de la construction de votre maison. C’est un véritable budget : le terrain mérite donc d’être soigneusement choisi. Les disparités sont très importantes d’une région à l’autre. La région d’acquisition est donc un facteur jouant un rôle important dans la détermination du prix d’un terrain.

Cependant, il est évident qu’il existe également de grandes différences au sein d’une même région et qu’il n’est pas possible de se fier uniquement à une moyenne régionale des prix, voire départementale. Un terrain isolé, non raccordé aux réseaux ou loin de toute infrastructure sera toujours en principe moins cher qu’un terrain situé à proximité d’une grande ville, quelle que soit la région.

L’évolution du prix d’un terrain constructible

Le prix au m2 d’un terrain constructible n’est en rien une donnée fixe. Il suit, au contraire, les évolutions de l’offre et de la demande. En 2015, par exemple, il s’élevait à 73 € en moyenne sur la France entière. Il reste intéressant de se renseigner sur le prix d’un terrain constructible au m2 par commune lorsqu’on a ciblé sa zone de construction et que l’on peut emménager près d’un lieu précis, à quelques kilomètres près

Sur le long terme, rechercher un terrain constructible peu cher, mais loin de tout, peut cependant s’avérer moins rentable qu’on peut le croire. La distance avec les infrastructures quotidiennes fait, en effet, exploser le budget lié aux déplacements : entretien du véhicule, carburant...

La différence de prix entre terrain constructible et terrain non constructible

Le prix d’un terrain non constructible au m2 est moins intéressant pour le vendeur qu’un terrain constructible dans la grande majorité des cas. Cependant, il existe une forte disparité au sein même de cette catégorie de terrain. Le prix au m2 d’un terrain non constructible sera par exemple supérieur s’il est planté d’une vigne produisant un vin labellisé AOP que s’il abrite simplement une forêt. En outre, le critère régional entre également en compte pour ce type de terrain.

 

 


[1] https://www.data.gouv.fr/s/resources/prix-des-terrains-a-batir-en-france/20160203-143932/prix_terrains.pdf


 

Tous les articles