Investir dans un parking pour le louer : une bonne chose ?

28.06.16

Nos conseils pour investir dans une place de parking. Réel investissement fiable et rentable, découvrez les opportunités derrière la location de parking.

En matière d’immobilier, les investisseurs pensent d’abord appartement. Pourtant d’autres segments du marché offrent de très bons rendements et, parmi ceux-ci, les parkings atteignent des sommets. Zoom sur quelques mètres carrés qui peuvent rapporter gros !

Parking à louerUne offre insuffisante

Le comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) recensait au 1er janvier 2015 plus de 38,4 millions de véhicules. Nombre d’automobilistes sont à la recherche de la place de parking qui, à côté de chez eux, leur offrira l’assurance d’une place de stationnement libre et la sécurité pour leur véhicule. En 2010, l’INSEE comptait 69 places de parking pour 100 véhicules sur l’ensemble du territoire. Ce chiffre explique, à lui seul, la problématique du stationnement en ville. Dans ce contexte, la demande est forte et l’offre peine à suivre. Immanquablement, les prix montent et ce segment de l’immobilier apparaît aujourd’hui comme le plus rentable.

Une rentabilité brute à deux chiffres !

Selon les villes, les arrondissements et les quartiers, une place de parking se négocie entre 7 000 et 25 000 € (jusqu’à 50 000 € à Paris). Avec un loyer compris entre 50 et 250 €mois, le rendement locatif brut (avant impôts et charges) atteint des sommets. De 5 à 10 % en moyenne pour atteindre 12 % dans les secteurs les plus tendus. Ces rendements sont confortés par des charges  moins importantes notamment en ce qui concerne l’entretien ou l’imposition du bien.    

Gestion souple voire déléguée

Alors que la loi ALUR a   renforcé les obligations pesant sur les bailleurs de logements, celles-ci s’avèrent être moins contraignantes en ce qui concerne la location de places de parking. La gestion locative est  notamment  plus souple, le bailleur pouvant librement fixer les modalités du bail sous réserve que celles-ci soient acceptées par le locataire : loyer, durée, renouvellement ou résiliation.  Les promoteurs ont bien compris la situation et multiplient les projets pour répondre à la demande. Il est possible pour le prix d’un appartement d’acheter un lot de plusieurs places de parking. Mieux, la société gérante se charge de la gestion et le propriétaire n’a plus qu’à encaisser ses revenus locatifs. 

Quelques conseils

Un investissement dans une ou plusieurs places de parking passe par le respect des fondamentaux qui fondent la réussite de tout investissement immobilier. Rendez-vous sur place et analysez les contraintes réelles de stationnement dans le quartier. Vérifiez les prix pratiqués dans la ville et plus précisément dans le quartier ! Il vous suffit de faire une petite étude comparative en vous rendant sur les sites d’annonces en ligne. Mieux, consultez un agent immobilier du secteur qui saura vous éclairer sur les réalités du marché local ! Faites vous-même les calculs de rentabilité brute et nette. Pour cette dernière étape le simulateur d'impôt de l'administration fiscale vous évite toute mauvaise surprise fiscale ! Privilégiez l’investissement dans un parking sécurisé voire gardienné ! L’achat sera un peu plus cher mais la location d’autant plus facile que les automobilistes sont de plus en plus nombreux à apprécier la sécurité d’une place surveillée !

L’investissement locatif dans un parking est un choix judicieux sur tous les plans. Rendement élevé, contraintes locatives faibles, gestion souple voire déléguée vous offrent un produit facile et non contraignant. Une solution à étudier sérieusement et à conduire méthodiquement pour un investissement gagnant !

Tous les articles