Pre estimer
votre bien en ligne
Cliquez ici
Pre
estimer

votre bien en ligne
Cliquez ici

Bois, chanvre, liège... Isolez écolo !

mer, 22/05/2013 - 16:51
Isoler son logement avec des matériaux naturels et écologiques

Plus sains, moins polluants, avec parfois un rapport qualité/prix plus intéressant, les matériaux dit « écolos » ne manquent pas d’avantages. Comment s’y retrouver face aux nombreux produits disponibles ? Faites le point !

Isoler votre logement, peu importe le matériau, est déjà un bon geste pour l’environnement mais aussi pour votre porte-monnaie ! Les pertes de chaleur dans un bâtiment mal isolé ne sont en effet pas négligeables : 25 à 30 % par le toit, 20 à 25 % par les murs, 10 à 15 % par les fenêtres et 7 à 10 % par les sols ! Les isolants synthétiques ont cependant un impact sur l’environnement tandis que leurs pendants écologiques sont produits à partir de matières premières renouvelables ou recyclables, avec peu d’émission à la fabrication et pas ou peu d’émissions nocives au sein de l’habitation.

Parmi les isolants naturels généralement proposés, on distingue les isolants provenant du végétal, en général plus connus, et ceux issus de l’animal, à base de laine de mouton ou de plumes de canard par exemple.

 

Comment bien choisir son isolation écologique ?

Un isolant, quel qu’il soit, est classé en fonction de plusieurs critères :

  • sa conductivité thermique (λ ou lambda). Plus le lambda est bas, plus le matériau est isolant ;
  • sa résistance thermique (R) est l’inverse de la conductivité, pour une épaisseur donnée. Plus R est grand, plus le matériau est isolant.

 

Le B.A.-BA de l’isolation écologique : les principaux matériaux

  • Le chanvre

Le chanvre est une plante dont on extrait des fibres qui seront transformées en laine de chanvre. Sa conductivité est comparable à la laine de mouton ou à la ouate de cellulose. Elle isole du bruit, de la chaleur et du froid et est disponible en rouleau, en vrac et en panneaux semi-rigides.

  • La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est l’un des matériaux les plus utilisés. Fabriquée avec du papier recyclé additionné généralement de sels de bore, un produit minéral qui lui permet de résister au feu, aux insectes et aux moisissures, elle est parmi les isolants écologiques les moins onéreux. Attention toutefois lorsque vous l’installerez : elle produit de la poussière, alors portez un masque !

  • La laine de bois

La laine de bois est fabriquée à partir de fibres de bois, elles-mêmes produites à partir de résidu  de bois de scieries.

  • Le lin 

Les fibres qui ne sont pas utilisées pour l’industrie textile sont utilisées en isolation, après transformation en laine. Le lin régule l’humidité, la chaleur, la fraîcheur et présente un coefficient de conductivité thermique supérieur à celui du chanvre.

  • Le liège

Imputrescible, résistant à l’eau, au feu, aux insectes, aux rongeurs, aux champignons, léger et étanche, le liège présente de nombreux avantages ! Cette efficacité a un prix, plus élevé que les autres isolants.

Ces isolants ne sont pas les seuls présents sur le marché : la paille, le roseau, la fibre de coco ou encore la laine de coton sont également utilisés. Pour choisir le matériau le mieux adapté, demandez conseil à un vendeur spécialisé.

 

Crédit photos : © minicel73 - Fotolia.com / © minicel73 - Fotolia.com

Haut de page