agence-header-img

Agence immobilière Laforêt GONESSE

Notre agence Laforêt Gonesse vous accompagne dans tous vos projets immobiliers

Voulez-vous voir votre bien affiché ici ?

image-header-opinion

Notre agence Laforêt GONESSE vous accompagne du début à la fin de votre vente

Très bon, bon ou moins bon,
votre avis compte

Les avis sont affichés chronologiquement, du plus récent au plus ancien. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Laforêt GONESSE

56 rue de Paris, 95500 Gonesse

Mar Mer Jeu Ven Sam
Fermé
9h00 - 12h00 14h00 - 19h30
   Téléphone
image-agency-team

Votre agence immobilière Laforêt à Gonesse

Votre agence immobilière Laforêt à Gonesse

Découvrez votre agence immobilière Laforêt à Gonesse située au 56 Rue De Paris.
Nous sommes spécialisé dans l'achat, la location et la vente de maisons, appartements, parking, etc. depuis 1998. Nous couvrons les secteurs de Gonesse, Arnouville, Le Thillay, Roissy en France, Bonneuil en France, Dugny, Villiers le Bel.
Vous pouvez compter sur notre professionnalisme, expérience ainsi que notre dévouement total pour mener à bien vos projets immobiliers.
Photos professionelles, Visite virtuelle, Garantie Après-Vente, Signature électronique, venez découvrir tous les services disponibles pour vendre votre bien le plus rapidement possible.
A très vite dans votre agence Laforêt Gonesse.

La ville de Gonesse

La ville de Gonesse

Avant même que Gonesse n'apparaisse, en 832, sous le nom de Gaunissa, il existait déjà une occupation humaine en ces lieux aux époques préhistoriques, comme en témoignent les nombreuses découvertes fortuites ou les résultats de fouilles archéologiques. Les trouvailles faites à ces occasions attestent la présence continue d'un habitat traversant le Néolithique, l'âge du fer, l'époque gallo-romaine et le Moyen Âge, jusqu'à nos jours.

Gonesse fut réuni au domaine de la couronne par Hugues Capet.

De nombreuses plumes s'accordent pour y faire naître Philippe Auguste, roi de France, le 21 août 1165, d'autres le font naitre à Melun15 ou à l'abbaye du Jard près de Melun16.

Un Hôtel-Dieu fondé en 1208, par Pierre de Theillay, témoigne de la place importante qu'occupait alors Gonesse dans la région. Il n'en reste que des vestiges.

Saint Louis affranchit les habitants de Gonesse17.

L'église date du xiiie siècle.

Du xie au xive siècle, Gonesse se fait connaître, pour son drap de laine, appelé la « gaunace », dont la fabrication doit beaucoup au Croult et à ses moulins, les moulins à drap, installés sur le cours du ruisseau. Au xiiie siècle, on y faisait un grand commerce en draps et en peaux.

En 1358, Charles le Mauvais, roi de Navarre, campe à Gonesse, les Anglais y viennent la même année et y passent le mois de septembre.

À partir du xiiie siècle, les farines et les pains de Gonesse sont fort recherchés.

Du xve au xviie siècle, le village se taille une solide réputation pour la qualité de son pain fabriqué avec le blé du terroir, le pain mollet de Gonesse, qui est aussi connu sous le nom de « pain de chapitre », ainsi nommé du fait que le boulanger du chapitre de Notre-Dame de Paris aurait été le premier à le fabriquer. Quelques corps de bâtiments comme La Malmaison et Coulanges, mais aussi les pigeonniers de Coulanges, de Garlande et d'Orgemont, témoignent encore de ce passé agricole et industrieux de la ville.

Le marché couvert.

Fortifié au xive siècle, le village voit passer Jeanne d'Arc en 1429. L'héroïne nationale aurait posé pied à terre pour se désaltérer à la fontaine Dame-Jeanne, aujourd'hui disparue, qui se trouvait sur le chemin conduisant à la Patte-d'Oie. Autre fait légendaire, non formellement prouvé.

Sous Louis XI, en 1465, les Bourguignons s'en emparent et ravagent tout ce qui appartient au roi.

Après avoir échoué dans sa deuxième tentative contre ParisHenri IV se retire à Gonesse.

Pendant les troubles de la Fronde, le prince de Condé s'en empare17.

En dehors de l'église Saint-Pierre-Saint-Paul datant des xiie et xiiie siècle, il existe à Gonesse une autre paroisse et son église, sur la rive gauche du Croult, Saint-Nicolas. Datant du xive siècle, cette église fut démolie à la Révolution. Des yeux perspicaces peuvent encore trouver des vestiges de cet édifice en remploi dans les murs de certaines maisons de ce quartier. À l'occasion de la construction, dans les années 1970, d'une maison dans le haut de la rue de Savigny, le creusement des fondations a mis au jour des tombes du cimetière établi près de l'église Saint-Nicolas.

C'est à Gonesse que, le 27 août 1783, le premier ballon à gaz de l'histoire, construit par Jacques Charles, atterrit après un vol de 16 kilomètres.

Elle est chef-lieu de district de 1790 à 1795.

En 1815, le maréchal Grouchy arrive à Gonesse à la tête de 40 000 hommes et de 120 pièces d'artillerie ; mais Napoléon Ier ayant abdiqué, le 2 juillet, le duc de Wellington y établit son quartier général, traite la reddition de Paris, et, le 5 juillet, se retire à Neuilly-sur-Seine17.

Durant le siège de Paris en 1870 le quartier général de la Garde prussienne est installé à Gonesse.

Plus récemment, le 25 juillet 2000, Gonesse entre avec fracas dans une autre rubrique de l'histoire, celle des catastrophes aériennes, par la chute du Concorde sur son territoire, à quelques centaines de mètres seulement des habitations, écrasant néanmoins un hôtel, entraînant dans la mort, avec les passagers et l'équipage de l'avion, quatre personnes au sol.