Le 11e arrondissement, comme à l’ancien temps

07.11.22

Sur la place de la Bastille, vous regardez d’abord l’opéra, inauguré en 1989, puis la colonne dédiée à la révolution de juillet 1830. Votre choix est fait : direction le passé !

Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Cirque_d%27hiver,_Paris_11e,_Southwest_view_20140316_1.jpg
 

À la mode de jadis

Une balade nostalgique dans le 11e arrondissement commence par un arrêt chez Campagne Brigitte – 17, rue Moret – pour faire provision d’antiquités, en commençant par une tenue d’époque. Pour assortir à vos froufrous en dentelle ou votre col parfaitement amidonné, direction le Musée du fumeur (7, rue Pache) : on y admire des pipes du monde entier, en bois, en écume, en céramique, à tabac comme à opium, vestiges d’un temps où l’on pensait qu’envoyer partout des nuages de fumée n’était pas si mauvais…

 

L’appétit ouvert, direction un restaurant traditionnel. Le quartier en compte de nombreux, souvenir de l’arrivée des Auvergnats à Paris. Chez l’Ami Pierre – 5, rue de la main-d’Or –, on joue de l’accordéon toutes les semaines. L’accord parfait avec des cuisses de grenouille.

 

Enfants de la balle

L’après-midi, visitez, dans un appartement particulier, le minuscule musée Édith Piaf – 5, rue Crespin-du-Gast. Vous y trouverez des tenues de scène, mais aussi des lettres, des affiches, des photos, des souvenirs personnels… Un peu plus loin, le Palais de la femme – 94, rue de Charonne –, impressionne avec sa façade toute en brique et en céramique d’époque. Le bâtiment accueille des femmes en difficulté, comme le fut longtemps la môme.

 

Pour terminer la journée, direction le Cirque d’Hiver au 110, rue Amelot. Cette salle, construite en 1852, dispose d’une architecture particulière, comme un Colisée miniature ou une tente sans mât central, afin que tout le monde dispose de la meilleure vue. Le Cirque accueille des expositions, des concerts, mais c’est encore dans sa fonction « traditionnelle » qu’on le préfère, avec les artistes de la troupe Bouglione, qui émerveillent petits et grands depuis au moins 1900 et pour sans doute encore longtemps.

 

Partager cet article
Tous les articles