Par qui faire estimer sa maison ?

31.01.24
Par-qui-faire-estimer-sa-maison

Plusieurs options s'offrent à vous pour faire estimer votre maison. Les agences immobilières, souvent privilégiées, fournissent une estimation gratuite, rapide et fiable en se basant sur leurs connaissances du marché. Les notaires ou experts immobilier interviennent généralement pour des estimations lors de successions ou d'expertises juridiques. Enfin, des outils en ligne existent pour vous aider en quelques minutes à avoir une estimation approximative de votre bien.

Qui contacter pour faire estimer une maison ?

Un outil d'estimation en ligne

C'est la manière la plus rapide d'estimer votre maison. Il s'agit d'une estimation instantanée qui utilise une base de données de transactions similaires récentes dans votre ville et des algorithmes avancés. Chez Laforêt, cet outil en ligne s'appuie sur différentes informations du bien à estimer, comme :

  • Sa localisation.

  • Sa surface.

  • Le nombre de pièces.

  • Les aménagements existants.

  • L'indice DPE et GES.

Une fois les renseignements fournis, le simulateur analyse les données et fournit une estimation approximative de la valeur du bien. Cette estimation est gratuite et sans engagement.

L'estimation par un agent immobilier

L'agent immobilier est un expert du marché immobilier. Il effectue une visite détaillée du bien, en tenant compte de ses caractéristiques et de son état général (année de construction du bien, secteur géographique, système de chauffage,...). Il compare également les prix des biens similaires du marché immobilier local, met en perspective les conditions économiques et propose une estimation par la suite. Cette visite dure généralement 1 heure.
En plus de l'estimation, le cas échéant, l'agent immobilier peut donner des recommandations et conseils pour optimiser la valeur de la propriété, comme effectuer des travaux de rénovations pour améliorer le DPE.

Retenez qu'une estimation immobilière doit être effectuée par un professionnel de l'immobilier pour éviter les mauvaises surprises. En effet, de nombreux vendeurs sous-estiment ou surestiment la valeur de leurs biens. 

L'estimation par un notaire

Le notaire, en tant que professionnel du secteur, peut réaliser une estimation immobilière pour déterminer la valeur de la propriété. Cette démarche est souvent effectuée dans des situations spécifiques telles qu'une succession, un divorce ou pour évaluer les droits de mutation.

L'estimation par un notaire a un coût. Il faut compter en moyenne entre 250 et 300 euros.

Un expert immobilier

L'expert immobilier est un professionnel autonome qui est uniquement spécialisé dans l'évaluation des biens à une date précise. Il intervient généralement à la demande de l'état pour notamment connaître la valeur du bien dans le cadre d'un contentieux, et de professionnels comme les assureurs, les gestionnaires de patrimoine, les banques. Leurs évaluations étant souvent utilisées dans des contextes formels, juridiques ou financiers.
A la différence d'un agent immobilier ou d'un notaire, l'expert immobilier, en fonction de la nature de la demande d'évaluation, prend en compte d'autres critères pour l'estimation d'un bien comme :

  • Analyse de la structure du bâtiment.

  • Rapport sur la performance énergétique d’un bien.

  • L’état des risques naturels.

Un gestionnaire de patrimoine

Un gestionnaire de patrimoine peut aussi être sollicité pour une estimation immobilière. Son expertise couvre une large gamme dans le secteur de la finance, incluant la fiscalité, le juridique et la gestion de classes d'actifs.

Faire appel à un gestionnaire de patrimoine pour une estimation immobilière peut être particulièrement pertinent si vous avez un patrimoine immobilier complexe ou si vous cherchez à optimiser votre fiscalité.

L'estimation est payante si vous passer par un notaire, un expert immobilier et un gestionnaire de patrimoine.

L'importance d'une bonne évaluation immobilière

Lors d'un projet de vente, estimer son bien avec un professionnel de l'immobilier vous permet de connaître le prix de vente final, celui qui correspond au prix de marché.

En effet, parfois, de nombreux vendeurs sous-estiment ou surestiment la valeur de leurs biens.

Or, le prix est le second critère de recherche après celui de l'emplacement chez les acquéreurs. Si un prix est trop élevé, les acheteurs risquent de ne pas sélectionner votre bien. À l'inverse, si vous proposez un prix trop bas, les acheteurs penseront que votre bien présente un défaut.

C'est la raison pour laquelle les professionnels de l'immobilier prennent en considération toutes les caractéristiques de votre bien (emplacement, exposition, nombre de pièces, équipements…) pour définir un juste prix.

Le calcul de l'impôt sur la fortune immobilière : Ayez la bonne estimation

L'impôt sur la fortune immobilière (IFI), entrée en vigueur au 1er janvier 2018, est l'impôt qui a remplacé l'ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune). Tous les biens immobiliers, sauf exception, sont taxables.

Pour être assujetti à cet impôt, le contribuable en tant que personne physique doit détenir un patrimoine net supérieur à 1,3 million d'euros au 1er janvier de l'année d'imposition.

L'évaluation du patrimoine immobilier s'opère au niveau du foyer fiscal, prenant en compte la somme des biens immobiliers détenus. L'impôt est déterminé en utilisant un barème progressif par tranches, où le taux d'imposition augmente en fonction de la valeur du patrimoine immobilier net taxable.

L'article 975 du code général des impôts (CGI) exonère les biens immobiliers utilisés dans le cadre d'une activité professionnelle (industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale) et indispensables à l'exercice de l'activité principale du contribuable bénéficient de cette exonération. En savoir plus

L'estimation précise de la valeur d'une maison et plus généralement d'un patrimoine immobilier est donc une étape cruciale pour tout contribuable assujetti à l'IFI.

En effet, l'impôt étant directement basé sur la valeur nette du patrimoine immobilier détenu, une estimation juste est rigoureuse doit être effectuée par un professionnel.

En cas de sous-estimation du patrimoine immobilier, les contribuables s'exposent à des pénalités.

En savoir plus

FAQ Qui peut estimer une maison gratuitement ?
FAQ Faire évaluer sa maison : quel prix ?
Partager cet article
Tous les articles